Soutenez

Des travaux sont en cours sur le site de Ray-Mont Logistiques

Le site de Ray-Mont Logistiques est situé dans le secteur Assomption Sud‒Longue-Pointe. Photo: Jason Paré/Métro Média

Des travaux ont débuté sur le futur site de Ray-Mont Logistiques, ce qui a suscité des inquiétudes et des interrogations chez certains citoyens de Viauville.

« À surveiller ! Travaux en cours depuis 3 jours sur le terrain acheté par Ray-Mont Logistiques alors que l’entreprise a convenu de reporter ses travaux à l’automne », a indiqué le 22 juillet sur Facebook le groupe citoyen Mobilisation 6600 Parc-Nature MHM, photos à l’appui.

Dans un communiqué conjoint avec la Ville de Montréal daté du 14 juin, Ray-Mont Logistiques s’est engagé à ne pas entreprendre de travaux « majeurs » sur son terrain pour la construction de sa plateforme de transbordement de marchandises dans le secteur Assomption Sud‒Longue-Pointe de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (MHM) « avant la conclusion des travaux de l’instance de concertation qui devraient se terminer cet automne ».

Interrogée sur la nature des activités ayant débuté au cours de la semaine du 19 juillet, la firme de communications TACT a précisé que « tous les travaux qui ont présentement lieu sur le site sont de nature environnementale et sont liés au plan de réhabilitation du terrain approuvé par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ».

La coordonnatrice de TACT, Frédérique Lorrain, rappelle que le site est contaminé et que Ray-Mont Logistiques se charge « de sa réhabilitation à ses frais depuis son acquisition il y a quelques années déjà ».

Une des étapes importantes de ce plan consiste en « l’encapsulage des sols contaminés ». C’est l’opération qui a lieu en ce moment, affirme Mme Lorrain.

«À partir de cette semaine, l’encapsulage des sols contaminés nécessitera de procéder à du concassage sur le site pour une durée de trois à quatre semaines.»

Frédérique Lorrain, coordonnatrice de TACT

Ray-Mont Logistiques réitère son engagement à ne pas tenir de travaux de construction sur le site avant l’automne 2021.

Manque de transparence

Membre de Mobilisation 6600, Marie-Ève Rancourt déplore que le groupe de travail au sein de l’instance Concertation Assomption Sud-Longue-Pointe (ASLP) n’ait pas été informé de la nature des travaux.

« Ce qu’on déplore, c’est vraiment le manque de transparence et l’absence de communication de la part de Ray-Mont Logistiques. Pourquoi ne pas en informer l’instance de concertation ? »

Créé afin d’impliquer activement la population dans l’élaboration de mesures de mitigation pour ce projet controversé, ce groupe de travail a eu une rencontre le 15 juillet en présence du président et directeur général de Ray-Mont Logistiques, Charles Raymond, et ce dernier « n’a pas annoncé le commencement de travaux de quelque nature que ce soit », soutient Cassandre Charbonneau, membre de Mobilisation 6600.

Du côté de l’arrondissement, on indique avoir été informé le 26 juillet que des activités de décontamination auront lieu sur le site dans les prochaines semaines.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.