IDS-Verdun

Les frênes toujours en péril dans le domaine Saint-Paul

Un arbre touché par l’agrile du frêne. Photo: iStock

L’agrile du frêne, cet insecte ravageur, n’a pas fini de nuire à la canopée de Montréal. Dans le boisé du domaine Saint-Paul, situé à L’Île-des-Sœurs, d’autres frênes malades seront coupés prochainement. 

Les abattages de frênes ont commencé au mois de janvier, lorsque le couvert de neige était suffisant pour assurer la protection des sols de la forêt. Seuls les frênes morts ou dépérissants qui se situent à moins de 30 mètres des sentiers ou des habitations sont abattus puisqu’ils représentent un danger pour la population.

Les racines des frênes morts se dégradent rapidement même sous la terre. Ces arbres deviennent instables et peuvent s’effondrer par un coup de vent. 

Contrairement à d’autres parcs de l’arrondissement, le boisé du domaine Saint-Paul est protégé par une servitude de conservation du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Les travaux d’abattage sont donc encadrés par des exigences strictes. 

L’abattage se fait avec une machine légère, adaptée pour la protection des sols forestiers, et n’est autorisé seulement que lorsque le couvert de neige est suffisant pour ne pas abîmer les sols. L’été, aucune coupe d’arbre n’a lieu, sauf rare exception, afin de protéger les oiseaux migrateurs. La forêt du domaine Saint-Paul est composée de 26 hectares. Elle abrite plus de 20 espèces de la faune et de la flore dont le statut est précaire. 

Dans cet écosystème, un tronc doit être laissé au sol tous les 50 mètres pour favoriser le retour des nutriments dans le cycle des sols. De plus, les troncs servent d’abris et de source d’alimentation pour la microfaune. 

L’arrondissement ne possède pas de données sur le nombre de frênes situés à proximité des sentiers ou des maisons. On sait toutefois que le boisé du domaine Saint-Paul compte environ 1000 frênes. 

L’an dernier, 90 frênes ont été abattus dans cette forêt de L’Île-des-Sœurs et un total de 290 nouveaux arbres ont été plantés. L’arrondissement prévoit publier au cours des prochaines semaines un bilan plus complet des plantations effectuées sur le territoire de l’arrondissement en 2021. 

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet