IDS-Verdun

Des Insulaires réclament une piscine accessible à l’année

piscine
Photo: iStock/Evgenii Mitroshin

La grogne se fait sentir chez l’Association des propriétaires et résidents de L’Île-des-Sœurs (APRIDS). Les Insulaires réclament une piscine depuis des années et s’attendent à voir les Verdunois, leurs voisins de l’autre côté de la rive, bénéficier d’un nouveau complexe aquatique.

« Montréal doit bientôt annoncer l’emplacement d’un futur centre aquatique unique pour Verdun, mais les dernières déclarations de la mairesse Marie-André Mauger laissent clairement prévoir que L’Île-des-Sœurs est définitivement écartée », peut-on lire dans le communiqué de l’Association.

Contacté à ce sujet, le bureau de la mairesse en a profité pour rectifier le tir.

« La construction d’un centre aquatique à Verdun n’est pas confirmée pour le moment. Une étude de préfaisabilité est en cours, des lieux ont été ciblés et le conseil s’engage à organiser une présentation publique en 2022 sur le centre aquatique », peut-on lire dans la réponse écrite fournie au Journal Métro.

Les besoins, eux, sont toutefois bien réels.

En 2020, l’Office des consultations publiques de Montréal (OCPM) recommandait dans son rapport de planifier immédiatement les lieux publics à la Pointe-Nord de L’Île-des-Sœurs en y assurant une diversité des activités (récréatives, sportives, de détente, patrimoniales, culturelles et de conservation).

Les résultats se font toujours attendre.

« L’APRIDS constate qu’une fois de plus, l’isolement géographique du quartier L’Île-des-Sœurs prive sa population de tout investissement important et donc des équipements dont elle a besoin », poursuit l’APRIDS.

« Il est essentiel que les enfants du quartier puissent suivre des cours de natation sans perdre un temps fou en transport comme ils doivent déjà le faire pour accéder aux autres installations sportives », mentionne le président de l’association, Daniel Manseau.

Projets à l’étude

Le directeur de cabinet de l’Arrondissement de Verdun, Gabriel Bégin, a confié au Journal Métro que plusieurs projets d’infrastructures sportives à L’Île-des-Sœurs sont présentement à l’étude.

« En plus d’une piste de pumptrack, nous regardons à court terme des solutions pour un accès bonifié aux activités aquatiques, dont un accès de mise à l’eau pour embarcation de type kayak et planche à pagaie au Parc West-Vancouver », indique le directeur de cabinet.

Des cours de natation dans les piscines extérieures de L’Île-des-Sœurs seront également implantés dès cet été.

Les Verdunois attendent eux aussi avec impatience l’implantation d’infrastructures sportives dans leur secteur.

L’arrondissement ne possède qu’une seule piscine intérieure située à l’Académie Beurling, pouvant accueillir 75 baigneurs.

Une situation dont les élus municipaux sont bien au fait.

« Nous travaillons sur un plan d’accès aux installations sportives et culturelles dans un rayon de moins d’un kilomètre de chez soi, et ce, peu importe le lieu de résidence, dans l’arrondissement », indique le cabinet de la mairesse de Verdun, Marie-Andrée Mauger.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de IDS-Verdun.

Articles récents du même sujet