IDS-Verdun
06:01 14 août 2015 | mise à jour le: 14 août 2015 à 09:09 Temps de lecture: 2 minutes

Élections 2015: priorité aux logements sociaux

Élections 2015: priorité aux logements sociaux
Photo: Archives/TC Media

Le financement des logements sociaux et le soutien au développement économique local devraient être au cœur des préoccupations des candidats de la circonscription LaSalle-Émard-Verdun lors de la campagne électorale fédérale selon le maire de Verdun, Jean-François Parenteau.

Plus de 750 ménages sont présentement sur une liste d’attente afin d’obtenir un logement social à Verdun. Malgré une demande grandissante, entre 2004 et 2015, seules 259 unités de logements sociaux, coops et OSBL, ont été développées sur le territoire.

«Nous voulons être soutenu, soutient M. Parenteau. Le retrait du fédéral dans le financement des nouveaux logements sociaux il y a quelques années a eu un impact important sur notre capacité à aider les gens.»

Rappelons qu’en 1994, le gouvernement libéral de Jean Chrétien avait cessé le financement de la construction de nouveaux logements sociaux. Toutefois, Ottawa a continué de verser des subventions aux locataires de logements sociaux déjà construits.

Elles prendront fin en 2018, ce qui entraînera une hausse importante du coût des loyers pour plusieurs personnes à faible revenu.

Économie locale
M. Parenteau, qui préside la Commission du développement économique local, estime que des mesures doivent être prises par le prochain gouvernement pour favoriser les entreprises, notamment les nombreuses petites et moyennes entreprises de Verdun.

«Peu importe le candidat, nous voulons du soutien au développement économique local et à la Corporation de développement économique communautaire (CDEC). Présentement, les revenus sont limités. Je me questionne donc beaucoup sur le soutien éventuel.»

Par ailleurs, le maire fait de l’accès au fleuve l’une de ses priorités. «On veut travailler avec le gouvernement fédéral pour avoir la même vision au niveau du développement de l’accès au fleuve. Les berges appartiennent à Québec, mais l’eau au fédéral. Nous devons avoir une collaboration.»

M. Parenteau souhaite la création d’un Parc national urbain riverain à Montréal, une vision que partage la candidate sortante du Nouveau Parti Démocratique Hélène Leblanc.

Articles similaires