IDS-Verdun

De retour d’Europe: Marie-Ève Brunet veut une société plus inclusive

Photo: Collaboration spéciale

C’est la tête pleine d’idées que la conseillère de Champlain-L’Île-des-Sœurs Marie-Ève Brunet est revenue d’un voyage de six jours à Londres, en Angleterre, et à Bilbao, en Espagne.

En mission dans le cadre de son rôle de présidente pour Concertation Montréal (CMTL), Mme Brunet et une vingtaine d’autres représentants de divers organismes montréalais ont pu étudier des projets qui pourraient améliorer la métropole.

Parmi ceux-ci, un projet a particulièrement retenu l’attention de la conseillère à Londres. Une initiative intitulée «Social life», qui revoit les espaces publics et tente de les améliorer. Une idée très à propos dans un arrondissement avec plusieurs jeunes familles tel que Verdun.

Il faut chaque fois se demander si le milieu est adéquat pour un enfant, car si c’est le cas, c’est bon pour tout le monde», explique la conseillère, elle-même maman de deux jeunes enfants.

Elle a également pu observer des moyens de rendre un milieu de vie plus inclusif. «Je cherche toujours des projets qui rallient tout le monde. Je me demande comment faire pour donner une voix à ceux qui n’en ont pas», dit-elle.

S’il est trop tôt pour évaluer précisément comment certaines inspirations de ce voyage pourraient être implantées à Montréal et dans l’arrondissement de Verdun, la conseillère a déjà une petite idée de ce qui s’en vient.

«Il y a plusieurs éléments que j’ai hâte de partager avec les autres élus! Ça va prendre un certain temps à mettre au point, mais il y a de belles choses qui vont en ressortir bientôt», assure-t-elle.

Elle assure que les Verdunois pourront voir des résultats concrets de cette expédition dans leur quartier très prochainement.

Articles récents du même sujet