Lachine & Dorval
01:12 9 octobre 2020 | mise à jour le: 9 octobre 2020 à 01:12 temps de lecture: 2 minutes

Sécurisation de Saint-Pierre

Sécurisation de Saint-Pierre
Photo: Archives

Trois intersections dans le secteur de l’école Martin-Bélanger feront l’objet d’un réaménagement, visant à leur sécurisation. La Ville de Montréal débourse 1 M$ pour ces projets, qui seront effectués par l’entreprise Pierre Brossard.

Les travaux visent les avenues Ouellette, Saint-Pierre et du Chalet. Des feux de circulation y seront installés, incluant des feux à décompte numérique pour piétons, ainsi que des modifications au marquage et à la signalisation.

Des saillies de trottoirs y seront ajoutées afin de ralentir la circulation et augmenter la visibilité des piétons qui traversent la rue.

«Nous nous sommes engagés à réviser le mode de protection des piétons pour l’ensemble des feux de circulation du territoire montréalais et nous allons de l’avant », a commenté le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au comité exécutif de la Ville de Montréal, Éric Alan Caldwell.

Les travaux débuteront au mois de novembre et dureront cinq semaines. «C’est un pas important vers des déplacements plus sécuritaires dans le secteur», soutient la mairesse Maja Vodanovic.

Ralentissement

En août, une vingtaine de dos-d’âne ont été ajoutés à proximité de cinq parcs et deux écoles de l’arrondissement. Près de 110 000$ ont été consentis à l’entreprise Pavage Céka pour les travaux.

La démarche s’inscrit dans la foulée du mouvement Vision Zéro de la Ville de Montréal, qui a pour but de réduire au maximum les décès et les blessures graves dans les rues de la métropole.

«La collaboration entre la ville-centre, l’arrondissement, le comité sécurité de Revitalisation Saint-Pierre et les nombreux parents et citoyens impliqués a permis de sécuriser les déplacements aux abords de l’école primaire Martin-Bélanger», indique Mme Vodanovic.

Il s’agissait de la deuxième portion du projet dans l’arrondissement, où de la signalisation et des dos-d’âne avaient été installés au coût de 137 000$, l’an dernier.

Articles similaires