Soutenez

Les résidences pour aînés Floralies resteront sous tutelle

Photo: Capture d'écran site web Floralies Lasalle Lachine

Les résidences privées pour aînés Floralies de Lachine et de LaSalle resteront sous la tutelle du gouvernement provincial pour 90 jours supplémentaires. Elles avaient été mises dans cette position à la suite de cas de négligence et de maltraitance.

Les deux établissements sont sous la tutelle du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île depuis le 1er septembre 2022, ce qui représente plusieurs millions de dépenses financés par le ministère de la Santé et des Services sociaux. Légalement, le groupe propriétaire des résidences, l’entreprise française Vivalto, n’a pas l’obligation de payer cette facture.

Ces trois mois supplémentaires de tutelle permettront de continuer la collaboration avec les dirigeants des établissements et de s’assurer du «rehaussement pérenne de la qualité des soins et services offerts aux résidents et de veiller au maintien de l’application des recommandations», selon le CIUSSS.

Des cas de maltraitance et de négligence dans ces deux résidences sont signalés depuis une décennie. Parmi les faits dévoilés par une enquête publique, on trouve la déshydratation de résidents, le non-traitement de plaies ou encore des traces de violence physique.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.