LaSalle
19:14 26 mars 2020 | mise à jour le: 26 mars 2020 à 19:27

Répit pour les organismes communautaires laSallois

Répit pour les organismes communautaires laSallois
Photo: Messager LaSalle - ArchivesPlusieurs organismes, dont ceux qui offrent la popote roulante ou l’aide alimentaire d’urgence, pourront recevoir une enveloppe de l’arrondissement pour poursuivre leurs activités.

Les divers organismes communautaires pourront bénéficier d’une aide financière d’urgence de 100 000$ offerte par LaSalle. L’arrondissement délèguera la gestion de ce fonds à sa Division des sports, loisirs et développement communautaire.

Les sommes sont accordées en raison des fermetures de toutes les entreprises et commerces non essentiels ainsi que des pertes d’emploi qui en découlent.

«Du jour au lendemain, des citoyens qui n’ont jamais eu besoin de cogner aux portes de ces organismes-là se retrouvent sans salaire, mais la vie continue, tu dois manger et payer tes comptes. On s’est dit: le besoin va être plus grand que normalement», explique la mairesse d’arrondissement, Manon Barbe, pour justifier sa décision.

Il était préférable, selon elle, d’utiliser un tel fonds pour rejoindre le plus efficacement possible les gens qui en ont besoin.

«Ce sera un système simple et rapide. Il n’est pas question qu’une personne dans le besoin ait trois ou quatre formulaires à remplir et produire des preuves», dit Mme Barbe.

Les critères d’admissibilité et le processus de sélection seront dévoilés dans les prochains jours.

L’arrondissement participe également au fonds d’urgence de Centraide à hauteur de 30 000$. Toutes ces dépenses ont été autorisées par les élus du conseil.

«On est devenu le pont maintenant, avant que les gouvernements provincial et fédéral envoient les fonds à la population. Le municipal aussi a son rôle à jouer.» — Manon Barbe, mairesse de LaSalle

Articles similaires