LaSalle

LaSalle: futurs espaces verts par le recours au droit de préemption

Photo: Archives

LaSalle a appliqué son droit de préemption sur de nombreux terrains en vue de leur transformation potentielle en parc.

Le droit de préemption permet à la Ville de Montréal d’acheter en priorité sur tout autre acheteur certains immeubles ou terrains afin d’y réaliser des projets au bénéfice de la communauté.

Il a été appliqué sur 35 lots: six lots dans le secteur du boulevard Newman, trois dans celui de l’avenue Dollard, dans celui de la rue Airlie et 20 lots dans celui du boulevard LaSalle.

Les terrains visés ne deviendront pas nécessairement tous des parcs, mais l’arrondissement se donne cette option en cas de vente.

Si l’administration de LaSalle se prévaut du droit de préemption, une analyse d’opportunité sera réalisée et soumise au conseil.

Les lots identifiés sont tous de nature privée.

«Plusieurs lots visés présentent des caractéristiques qui les rendent intéressants afin de créer des nouveaux espaces qui consolideraient le parc riverain, amélioreraient la qualité de vie dans certains milieux où le déficit en espace vert est notoire et permettraient une meilleure planification du réaménagement du secteur du boulevard Newman», peut-on lire dans le plus récent sommaire décisionnel à cet effet.

Articles récents du même sujet