LaSalle

Nouvelle halte pour les piétons et les cyclistes sur le boulevard LaSalle

Plan de la future halte à l’intersection du boulevard LaSalle et de la 90e Avenue. Photo: Gracieuseté – Arrondissement de LaSalle

Une «halte-bonheur», soit une halte pour les piétons et les cyclistes, sera construite au coin du boulevard LaSalle et de la 90e Avenue.

Accessible universellement, le nouvel aménagement comprendra, entre autres, une terrasse en bois, des hamacs et de l’éclairage. La piste cyclable sera aussi reconfigurée pour éviter les conflits entre ses utilisateurs et les piétons. La station Bixi sera également déplacée.

Par ailleurs, la voie de contournement à l’angle du boulevard LaSalle et de la 90e Avenue sera éliminée pour faire davantage de place à l’installation.

En plus de cette halte, d’autres « haltes-bonheur » sont déjà accessibles au public sur le boulevard LaSalle, comme celle du seuil Lyette, du parc Marie-Claire Kirkland-Casgrain et une autre à l’angle de l’avenue Dupras.

Le projet comporte de plus la construction de sentiers piétonniers et l’installation de mobilier urbain.

Les normes environnementales sont plus sévères que lors des précédentes réalisations de ce genre, affirme la mairesse de LaSalle, Manon Barbe. Dans cette optique, 27 arbres seront plantés sur le terrain qui abritait autrefois une chute à neige.

Investissement

Cet investissement colle à l’un des objectifs de la planification stratégique de l’arrondissement qui est d’animer ses berges.

Le projet est financé à 100% par la Ville de Montréal, grâce au Programme de réfection et de verdissement des parcs locaux.

Il était jugé admissible par le Service des grands parcs, du Mont-Royal et des sports depuis 2019.

On veut que les gens s’approprient le bord de l’eau et c’est une façon de le faire. On pense que les gens vont l’apprécier, autant les résidents que les visiteurs. C’est toujours plus agréable quand l’endroit est conçu pour améliorer l’expérience de la marche ou du vélo.

Manon Barbe

Tout dépassement des coûts sera absorbé à 100 % par l’arrondissement.

Cet emplacement a été choisi notamment en raison de la belle vue sur le fleuve, mais également «parce qu’il avait besoin d’un peu d’amour», explique Mme Barbe

De plus, beaucoup de résidents habitent à proximité et pourront en bénéficier, ajoute-t-elle.

858 000$
Montant estimé pour les travaux entourant la construction de la halte.

Les travaux, prévus initialement au printemps, devraient être exécutés en novembre. La presque totalité de la rive est publique et accessible à LaSalle.

Articles récents du même sujet