Soutenez

Verdissement du stationnement de l’ancienne distillerie Seagram

Stationnement de l'ancienne distillerie Seagram
Stationnement de l'ancienne distillerie Seagram Photo: Carl Sincennes/Métro

L’arrondissement de LaSalle a approuvé un plan de réaménagement et de verdissement du stationnement de l’ancienne distillerie Seagram, l’un des ensembles industriels exceptionnels de Montréal.

Avec ce projet, le groupe propriétaire, formé des entreprises immobilières Triad Inc. et Groupe Shapiro, espère paver la voie à une revitalisation du site qui devrait être annoncée dans les prochains mois.

Selon les documents soumis à la séance du conseil d’arrondissement du 4 octobre dernier, le projet du futur stationnement, à l’angle des rues Lafleur et Newman, permettra la plantation d’une cinquantaine d’arbres qui, une fois matures, ombrageront 40 % de la surface de bitume.

Il s’agit de la norme minimale maintenant exigée.

À la variété de feuillus et de conifères plantés s’ajouteront des arbustes, des graminées et des vivaces, dont des asclépiades, semés dans des baies paysagères. Les arbres déjà présents sur les pourtours du stationnement seront préservés.

Revitalisation de la Seagram

Cette déminéralisation est le début d’un projet de réaménagement complet de l’ancienne distillerie par le groupe propriétaire qui a fait l’acquisition du site industriel de cinq hectares en 2018.

«Les travaux de réaménagement du stationnement étaient nécessaires pour recevoir notre premier locataire majeur, la firme d’ingénierie chimique Morgan Schaffer», explique François Bramucci, directeur de la construction du groupe.

L’entreprise spécialisée en analyse de gaz dissous a tout récemment emménagé du 225, rue Lafleur, elle qui se trouvait auparavant à quelques kilomètres de là, au 8300 rue Saint-Patrick. Elle vient rejoindre la Distillerie 1769, récemment installée elle aussi, qui poursuivra la mission originale du complexe de la Seagram en y distillant du whisky canadien.

Dans les prochains mois, le promoteur devrait présenter son plan de revitalisation du complexe de l’ancienne distillerie qui devrait s’appuyer sur une vocation mixte commerciale et industrielle.

Les transformations ne devraient toutefois pas affecter la structure de l’ancienne distillerie, affirme M. Bramucci, assurant qu’il faut mettre en valeur ce complexe industriel patrimonial. L’entreprise dit travailler en étroite collaboration avec le Comité consultatif d’urbanisme de l’arrondissement LaSalle.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de LaSalle.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.