LaSalle
15:04 11 juillet 2014 | mise à jour le: 11 juillet 2014 à 15:04 temps de lecture: 2 minutes

Denis Coderre visite le centre Optech au Cégep André-Laurendeau

Le développement d’innovations et d’applications technologiques est au cœur de bien des stratégies de développement économique et Montréal veut se propulser au sommet des métropoles intelligentes et numériques. Développement économique LaSalle et le Cégep André-Laurendeau ont invité le maire de Montréal, Denis Coderre, à visiter le centre collégial de transfert de technologie (CCTT) Optech.

Ce centre se spécialise en optique-photonique et ne manque pas de projets visionnaires et structurants.

LaSalle fait partie des quelques privilégiés de l’île de Montréal à avoir un centre collégial de transfert de technologie (CCTT) sur son territoire. Ces centres ont le mandat d’exercer des activités de recherche appliquée et d’aide technique afin de contribuer à l’élaboration, la réalisation, l’implantation et la diffusion d’innovations technologiques.

C’est un lieu de rapprochement entre chercheurs, entreprises, organismes et institutions collégiales. Situé au Cégep André-Laurendeau, le CCTT Optech développe une expertise en imagerie et illumination, en fibres et capteurs optiques, en métrologie et en micro-usinage dont les applications sont multiples et souvent insoupçonnées…jusqu’au jour où elles se révèlent aux bonnes personnes.

C’est ce que visait cette visite où, accompagné de la mairesse de LaSalle, Manon Barbe, Denis Coderre a assisté à diverses démonstrations d’applications de la technologie optique-photonique pouvant être utilisées dans bien des projets de développement de la Ville. Il a pris connaissance du projet de développement immobilier sur lequel travaille Optech et qui, s’il obtient le soutien nécessaire, permettra à des entreprises en optique-photonique de travailler avec les chercheurs du centre et d’utiliser les équipements sur place pour développer leurs propres innovations.

La visite d’Optech était l’occasion de discuter de «ville et de communauté intelligente». Montréal se taille déjà une place parmi les 21 métropoles intelligentes sur 400 candidatures retenues pour l’édition 2014, et elle souhaite obtenir la première place du palmarès d’ici 2017.

Développement économique LaSalle a annoncé au maire qu’il déposerait sous peu un projet réunissant l’ensemble de ses partenaires et plaçant l’optique-photonique et son centre d’expertise Optech au cœur d’un écosystème maillant technologies de pointe, développement des communautés et développement économique.