LaSalle Actualités

Des athlètes laSalloises bien placées lors d’une compétition régionale

Des athlètes laSalloises bien placées lors d’une compétition régionale
Photo: Gracieuseté - Olivier Bertrand

Plusieurs athlètes du niveau régional de Jeune Aire ont remporté des médailles cette fin de semaine. Elles ont participé à la coupe Wimgym, où 450 gymnastes se sont affrontées.

La coupe Wimgym est considérée comme une tradition depuis de nombreuses années, au club Jeune Aire. Il s’agit de la deuxième d’une série de trois compétitions, où tous les athlètes du Lac Saint-Louis tentent de performer pour se qualifier au challenge des régions.

«Environ 90% de nos filles sont bien placées pour y accéder», lance Nancy Bourguet, directrice du club. Selon ses dires, le circuit régional est aussi important que le provincial, alors que les jeunes sont invités à s’entraîner avec la même rigueur de travail.

Et pour cause, chez les 13-14 ans du niveau régional 5, Erica Pernatozzi a remporté plusieurs médailles, dont l’or au total des appareils, lors de la compétition qui a eu lieu à Dorval. «Il s’agit de la deuxième compétition où elle obtient de tels résultats, elle est très forte», commente Mme Bourguet.

Sydney Langlois et Jada Shanice Frédérick-Lacroix se sont également distinguées en obtenant respectivement la médaille de bronze et la 7e place au total des appareils.

Autres performances
Au niveau régional 5 chez les 9-10 ans et les 11-12 ans, les performances d’Adriana Brouillette, qui est repartie avec l’argent au classement général, de Daria Cucereavii et d’Amilia Pelletier, qui sont arrivées 5e au total des appareils, sont à souligner.

Du côté des 11-12 ans au niveau régional 4, Isabella Whitteron et Teodora Trifonova ont également bien performé, en terminant au 4e et 9e rang du classement au total des appareils.

«Aux niveaux 2 et 3, les athlètes participent pour faire leurs premières armes et simplement prendre de l’expérience», ajoute Mme Bourguet. Quant aux jeunes du programme précompétitif de la fédération de gymnastique du Québec, elles sont évaluées sur des standards personnels qu’elles cherchent à améliorer au fil des invitations.

Les trampolinistes Mia Deslongchamps et Alexie Bertrand étaient également présentes et se préparent doucement mais sûrement à atteindre le niveau provincial, selon la directrice du club.

Développement
Simultanément, deux des gymnastes provinciales ont eu l’opportunité de participer au camp provincial de développement, à l’Institut national du sport.

Sasha Bertrand et Maya Matusz ont suivi un programme en gymnastique artistique féminine. Elles étaient accompagnées par deux coachs, Annie Brault, coordonnatrice du secteur compétitif, et Adamma Mendez, entraîneuse séniore au sport-étude, qui ont suivi une formation continue.

C’est la troisième année que Jeune Aire se classe pour participer à ce camp d’entraînement. Les filles sont invitées en fonction de leur âge, de leur niveau et de leurs résultats au cours de l’année précédente.