Le Plateau-Mont-Royal

Qu'adviendra-t-il du parc Léo Pariseau?

Tranchemontagne Daphnée - TC Media
À l’occasion d’une assemblée publique de consultation portant sur les frais de parcs, une dizaine de résidents du quartier Milton Parc ont plaidé en faveur de la sauvegarde du terrain communément appelé « parc Léo Pariseau », situé au sud de l’intersection des avenues des Pins et du Parc.

La délégation citoyenne pensait que la rencontre portait sur l’avenir des espaces verts de la Ville de Montréal, alors que celle-ci concernait plutôt une modification à la règlementation relative aux frais de parcs. Qu’à cela ne tienne, les personnes présentes ont quand même décidé de faire part de leurs inquiétudes aux représentants de l’arrondissement et à Richard Ryan, conseiller d’arrondissement pour le district du Mile End, qui assistaient à la séance.

« On croyait que peut-être, parce que l’arrondissement demande une contribution financière alléchante, il y aurait un danger que les terrains verts, notamment le parc Léo Pariseau, soient lotis et qu’ils disparaissent. On demande à ce que ce lot soit protégé. Est-ce qu’il existe un mécanisme pour que les citoyens puissent exercer un certain contrôle », a questionné un des participants.

M. Ryan a tenté de rassurer les citoyens. Il soutient « qu’aucun projet n’est sur la table à l’arrondissement ».

« Le terrain est encore dans l’emprise de l’ancien échangeur. Je crois que son cadastre n’a jamais été refait. Une démarche de consultation a été faite en 2007, au terme de laquelle il n’y a pas eu de projets pour le développement du lot. Il n’y a donc eu aucune modification au zonage depuis », a clarifié, Claude Laurin, chef de division de l’urbanisme, du patrimoine et des affaires publiques de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal.

Elle a néanmoins indiqué qu’il y aurait une « réflexion sur l’ensemble des terrains municipaux et leurs statuts » en prévision de l’adoption du nouveau plan d’urbanisme de la Ville de Montréal, qui fait suite au processus de consultation Demain Montréal.

Refus du développement immobilier

Lors de la consultation publique tenue en novembre 2007, quatre scénarios avaient été proposés. Les citoyens s’étaient prononcés de manière catégorique contre le projet de construction de condos. L’hypothèse du statu quo avait également été écartée.

Les suggestions d’y aménager un grand parc ou un parc de proximité, quant à elles, avaient reçu l’appui de la population.

Pour consulter le rapport de la consultation citoyenne de 2007, on visite le http://bit.ly/QsYogW. Pour en savoir plus sur la tournée Demain Montréal, on visite le http://bit.ly/Wuxqqw.

Articles récents du même sujet