Mercier & Anjou

MHM : En route vers un premier budget participatif

Photo: (Photo: Flambeau de l'Est – Delphine Bergeron)

L’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve (MHM) sondera les résidents du quartier Mercier-Ouest pour les faire participer à un budget participatif; une première à Montréal.

Le lancement du budget participatif de Mercier-Ouest est un premier pas pour redonner du pouvoir aux citoyens et combattre le cynisme envers la politique, selon le maire de l’arrondissement MHM, Pierre Lessard-Blais.

Présenté hier soir à la mairie de MHM en compagnie des élus, de représentants d’organismes et de citoyens engagés, l’exercice est ouvert aux résidents du quartier Mercier-Ouest de tous âges, résidents du quartier ou non. « L’objectif c’est que ce ne soit pas des politiciens ou la fonction publique » qui décident, a mentionné le maire.

«On veut revitaliser notre démocratie; la montagne est haute, on y va une étape à la fois et ce soir le budget participatif dans Mercier-Ouest c’est le camp de base pour grimper cet Everest.»

— Pierre Lessard-Blais, maire de l’arrondissement MHM

En tout, 350 000$, soit l’équivalent de 8$ par résident du secteur, doit servir à un ou des projets qui doivent s’inscrire dans le Programme triennal d’immobilisation de l’arrondissement. Il s’agit de « biens durables qui vont pouvoir rester minimalement quelques années dans le quartier », comme la rénovation d’aires de jeux, un jardin communautaire, du verdissement ou des ruches, par exemple.

Accueil chaleureux
Le concept a été bien accueilli par la vingtaine de résidents qui se sont déplacés pour le lancement, dont le retraité François Durand. « Je trouve ça bien, on va pouvoir mettre sur la table nos idées et voir celles des autres », explique celui qui a emménagé dans Mercier-Ouest il y a 30 ans.

Membres citoyennes du comité de pilotage du budget participatif, Isabelle Mazurier et Sylvie Poirier se réjouissent de cet appel à la mobilisation. Elles souhaitent que le projet réussisse à rassembler la population pour que les « gens communiquent les uns avec les autres » et tissent des liens. « Il y a plusieurs petits bijoux dans Mercier-Ouest et nous en sommes les joailliers », ont-elles dit.

Prenant la forme d’un questionnaire à remplir en ligne, le processus comporte aussi cinq ateliers d’idéation à différents endroits comme la mairie, la bibliothèque et dans des organismes. Les résidents ont jusqu’au premier mai pour soumettre leurs idées et un forum de développement des projets s’ensuivra.

Une analyse sera effectuée cet été par l’arrondissement pour s’assurer de la faisabilité des idées soumises, du respect du budget et de la cohérence avec les valeurs de MHM. Les commentaires de la fonction publique serviront à bonifier les projets et ensuite l’arrondissement procédera à un vote, qui devrait avoir lieu à l’automne.

Le maire n’a pas voulu se prononcer de façon précise sur l’échéancier de l’annonce des projets choisis, mais soutient que ce sera fait le plus rapidement possible. Avec son équipe, il espère que la mise en œuvre puisse se faire en 2020 ou en 2021.

 

Pour plus d’infos

311

realisonsmtl.ca/BUDGETPARTICIPATIFMHM

 

Articles récents du même sujet