Art de vivre

Les Halles d’Anjou : un rendez-vous exquis

Les Halles d’Anjou : un rendez-vous exquis
Photo: Collaboration spécialeHalles d'Anjou.

Si pour vous, les dimanches matin riment avec marchés publics, vous craquerez pour celui des Halles d’Anjou. Se balader en famille, faire le plein de fruits et légumes de saison ou encore discuter avec les marchands, une virée à ce réputé marché est un pur ravissement pour les pupilles et les papilles. Depuis 40 ans, les Halles accueillent petits et grands, friands de nouveaux aliments, de recettes originales et de produits artisanaux.

Bob le chef. Photo : Collaboration spéciale

Le chef du marché

En 40 ans, les goûts et les besoins des consommateurs ont évolué. Plus avertis que jamais, ils se préoccupent davantage de la qualité et de la provenance des produits, pour leur santé et pour l’environnement. Bob le chef, personnalité bien connue chez nous, en témoigne: « Les gens sont tellement plus informés qu’à l’époque où j’ai lancé mon projet Bob le Chef, il y a déjà 15 ans. Grâce à Internet et à toutes les émissions culinaires à la télé, les gens sont plus exigeants et curieux de ce qu’ils mangent. Ils veulent faire le meilleur choix pour eux. Il posent tellement plus de questions qu’avant, et c’est tant mieux! »

Depuis trois ans, Bob le chef est le porte-parole des Halles d’Anjou, une association toute naturelle puisque ce dernier a grandi à Tétreauville, dans l’est de l’île. «Je me souviens de l’ouverture des Halles au début des années 80, mes parents étaient heureux de l’arrivée d’un tel marché dans notre coin. À l’époque, on achetait la plupart de nos aliments dans les épiceries à grande surface. J’y suis allé souvent par la suite, car ma première blonde travaillait aux Halles d’Anjou! »

C’est l’heure de la récré

Les marchés publics à Montréal se multiplient et offrent à plusieurs résidents une belle occasion de rencontrer des producteurs locaux, de faire des découvertes culinaires et de manger frais. Les Halles d’Anjou ne font pas exception à ce nouveau mode de consommation plus écoresponsable. Pas moins de 40 marchands y sont installés à temps plein, toujours aussi passionnés de leurs produits : boucher, boulanger, pâtissier, saucissier, poissonnier, tout y est.

On a redynamisé les espaces communs en proposant diverses activités publiques, comme les ateliers gratuits des Petits Cuistots, qui s’adressent aux enfants de 5 à 12 ans (les inscriptions se font en ligne). Le but est bien sûr d’initier les enfants à la cuisine dès leur plus jeune âge, mais aussi de leur enseigner des recettes simples qu’ils pourront refaire à la maison, le tout piloté évidemment par Bob le chef.

Ça bouge en octobre !

Les 19 et 20 octobre, vous êtes invités chez Odessa poissonnier, où aura lieu une dégustation d’huîtres. Musique et concours seront au rendez-vous.

Le 26 octobre, de 11 h à 13 h, venez célébrer l’Halloween avec vos enfants. Ils auront droit à un maquillage gratuit et à des bonbons récoltés chez les différents commerçants.

Une surprise pour les grands!

L’auteur-compositeur-interprète Émile Bilodeau offrira une prestation devant le magasin Archambault, dès 13:30 h, puis sera à votre disposition pour une période de dédicaces.