Mercier & Anjou
16:09 26 mars 2020 | mise à jour le: 27 mars 2020 à 10:45 temps de lecture: 2 minutes

Des arcs-en-ciel qui colorent MHM

Des arcs-en-ciel qui colorent MHM
Photo: Naomie GelperDes centaines de dessins d’arc-en-ciel sont affichés un peu partout sur les fenêtres des maisons des résidents.

Comme dans bien d’autres arrondissements montréalais, les citoyens de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve affichent leur solidarité durant la période de confinement en exposant des arcs-en-ciel dans leurs fenêtres.

Le rallye arc-en-ciel est devenu viral en Italie il y a quelques semaines grâce au mot–clic #AndràTuttoBene (Ça va bien aller). Cet élan de solidarité et d’espoir qui a débuté dans la ville de Bari a transcendé les frontières.

#Çavabienaller s’est répandu dans la province et dans les différents arrondissements de Montréal. Dans les rues de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, les arcs-en-ciels sont tantôt dessinés, tantôt coloriés. Certains sont même peints ou sculptés.

This slideshow requires JavaScript.

Depuis le début des mesures de confinement, l’initiative a pour but de répandre un message d’espoir tout en occupant les enfants. Toutefois, les plus vieux aussi se prêtent au jeu en comptant le nombre d’arcs-en-ciel affichés dans leur quartier.

«Une petite marche dans le quartier nous a permis de découvrir plein d’arcs-en-ciel. Merci à tous ceux qui y participent, ça a mis du soleil dans notre journée et ma croquette veut maintenant mettre tous ses bricolages dans la fenêtre pour les « amis »», a écrit la résidente de Tétreaultville Marie-Eve Gingras sur Facebook.

Pour sa part, Sébastien Gougeon, qui habite le Faubourg Contrecoeur, dit que ses deux garçons en ont compté près de 40 en marchant le 22 mars. «Ils se donnaient des points bonus pour les plus originaux qui ont mis de soleils, des fleurs et autres», écrit-il sur Facebook.

En collaboration avec Clara Loiseau.

Articles similaires