Mercier & Anjou

Coronavirus: Un organisme distribue des «kits alimentaires» à des montréalais dans le besoin

Le président de l'organisation NSK, Johnley Pierre, réside à Anjou. Photo: Naomie Gelper

Basé à Anjou, l’organisme sans but lucratif NSK a distribué 150 «kits alimentaires» à des familles montréalaises dans le besoin depuis le début de la crise sanitaire.

De Montréal-Nord à Anjou, en passant par Saint-Léonard, l’organisme soutient des familles monoparentales et des familles à faible revenu en leur fournissant des denrées alimentaires gratuites.

«Il y a des familles qui n’ont pas de voitures pour se déplacer et faire l’épicerie», explique le président de NSK, Johnley Pierre.

Il ajoute qu’il est aussi important d’offrir du soutien moral dans ces temps difficiles.

L’équipe de NSK est notamment en train de penser à des moyens d’aider spécifiquement la population de Montréal-Nord qui est particulièrement touchée par la pandémie.

La crise a bouleversé les activités régulières de NSK qui organise habituellement des ateliers sur le développement en général et des conférences d’orientations.

Le lancement officiel devait d’ailleurs avoir lieu en avril, mais a dû être annulé en raison de la pandémie, se désole Johnley Pierre. «Avec l’équipe, on attend de pouvoir faire un lancement de manière officiel pour que la communauté montréalaise et les autres organismes connaissent notre organisation», indique-t-il.

Pour bénéficier des services de l’organisme ou avoir plus d’information, écrivez au nsk.ht.org@gmail.com.

Articles récents du même sujet