Mercier & Anjou

Des cartes de la Saint-Valentin pour sortir les aînés de la solitude

Les élèves sont heureux de sortir les aînés de l'isolement à travers leurs cartes Photo: Frédéric Hountondji/Métro Média

La Saint-Valentin n’est pas passée inaperçue pour les résidents des Toits de Mercier grâce aux élèves de l’école Boucher-de la Bruère. Ces derniers leur ont offert des cartes pour briser leur isolement.

La cérémonie de remise des cartes de la Saint-Valentin a eu lieu le 12 février devant l’établissement scolaire situé dans Mercier-Est.

«On est très heureux et très touché d’être ici aujourd’hui. On vous remercie considérablement parce que vous allez faire beaucoup d’heureux en cette fin de semaine de la Saint-Valentin», a déclaré l’initiatrice du projet Norma Ouellet, coordonnatrice du Magasin Partage Mercier-Est.

Elle a demandé aux élèves de ne pas oublier les grands-parents, que les belles créatures qu’ils ont faites sur leurs cartes sortiront des aînés de l’isolement, eux qui vivent le confinement depuis près d’un an. Mme Ouellet a signifié aux jeunes qu’à travers cette activité intergénérationnelle de compassion avec les aînés confinés, ils participaient ainsi au changement de la société.

Du baume au cœur

Carole McDuff, des Toits de Mercier, a rappelé que depuis que la pandémie a commencé, les résidents sont un peu seuls et que les cartes de la Saint-Valentin leur mettront du baume au coeur.

«Juste avoir un petit mot comme vous avez fait, des larmes vont couler. De leur part, je vous donne un gros bisou à chacun. Merci énormément et on va s’arranger pour qu’il y ait quelque chose en retour pour vous autres», a-t-elle promis.

«On a déjà gagné à travers vos actes de bienveillance. Vous avez déjà donné en retour», a répondu Anne Périgny, enseignante en 5e année à l’école Boucher-de la Bruère.

En plus des cartes, une lettre de la Saint-Valentin écrite par Louise Lévesque a été remise.

Articles récents du même sujet