Mercier & Anjou

Nouveaux aménagements ludiques dans Mercier-Est

Le Défi-cycle sur la rue Joffre, entre De Grosbois et Berlinguet. Photo: Frédéric Hountondji/Métro Média
Frederic Hountondji - Métro Media

De nouveaux aménagements ludiques sont mis en place dans Mercier-Est. Ils sont constitués d’une zone multijeux située à l’intersection des rues Tiffin et Baldwin, d’un Défi-cycle sur la rue Joffre ainsi que d’un parcours Bio Diverse Cité sur le boulevard Pierre-Bernard entre les parcs de la Promenade Bellerive et Thomas-Chapais.

Ces rues ludiques sont des espaces aménagés pour que des enfants pratiquent des activités qu’ils ne peuvent pas faire dans les parcs, ces jeux nécessitant un terrain minéralisé.

«En plus de sécuriser les déplacements dans le secteur, la fermeture de tronçons de rue, permanente ou temporaire selon les projets, permettra aux jeunes de profiter pleinement d’espaces publics amusants et créatifs grâce à des aménagements ludiques», fait valoir Pierre Lessard-Blais, maire de Mercier‒Hochelaga-Maisonneuve (MHM).

Il nourrit l’espoir que les jeunes profiteront des rues ludiques.

Le communiqué indique que la zone multijeux offre aux enfants des divertissements tels que la marelle, le labyrinthe, le hockey-balle, la balle, etc.

Parcours vélo sur la rue Joffre

Le Défi-cycle est lui un parcours temporaire à vélo favorisant le développement d’habiletés chez les enfants.

MHM en profite pour rappeler que le comité mobilité lui avait suggéré la fermeture de la rue Joffre depuis 2018, ce qu’il envisageait de faire.

L’idée d’y aménager un parcours vélo a été proposée par les organismes Solidarité Mercier-Est, L’Anonyme et Tandem MHM. L’administration locale précise alors que le Défi-cycle sur la rue Joffre, entre De Grosbois et Berlinguet, pourrait être permanent dès l’été 2022.

Quant au parcours Bio Diverse Cité reliant les parcs Thomas-Chapais et la Promenade Bellerive, il fait découvrir aux visiteurs la biodiversité urbaine et les meilleures manières de la protéger.

«Non seulement les citoyens auront l’occasion d’en apprendre plus sur les bienfaits de la biodiversité urbaine, mais ils pourront contribuer, dès cette année, à l’effort de verdissement sur Pierre-Bernard, entre de Marseille et Hochelaga, grâce aux semences de pré fleuri récemment distribuées par l’arrondissement», suggère Suzie Miron, conseillère municipale de Tétreaultville. Elle invite les citoyens à les semer dans les fosses de plantation aménagées dans ce tronçon.

Articles récents du même sujet