Montréal-Nord
13:17 22 février 2018 | mise à jour le: 22 février 2018 à 13:19 temps de lecture: 2 minutes

Réouverture de la piscine Calixa-Lavallée à l’automne 2018

Réouverture de la piscine Calixa-Lavallée à l’automne 2018
Photo: Photo archives TC MediaFermée depuis août 2017, la piscine de l’école Calixa-Lavallée reprend du service dès ce mois de mars.

Fermée pour «une durée illimitée» depuis l’été dernier, la piscine de l’école secondaire Calixa-Lavallée ne rouvrira pas ses portes avant la prochaine rentrée scolaire.

«La préparation des plans et devis pour les travaux de correction sont actuellement en cours», confirme Christiane Saint-Onge, directrice du service communication de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, propriétaire de l’infrastructure.

Pas toute jeune, la piscine intérieure avait déjà subi des travaux d’envergure en 2012, pour remplacer toute la tuyauterie et le système de filtration. Cette fois, c’est la présence d’une nappe phréatique à proximité du bassin qui pose problème: elle remonte à la surface de la piscine entraînant des amoncellements d’eau et le soulèvement des céramiques.

Dès cet été, des travaux seront donc à nouveau entrepris au niveau des canalisations souterraines pour améliorer l’évacuation des eaux.

La CSPÎ qui est actuellement en train d’estimer les coûts de cette réfection n’a pas été en mesure de donner un montant pour chiffrer l’investissement qui sera nécessaire pour remettre la piscine à niveau. Mais en fonction de l’échéancier, Mme St-Onge prévoit une réouverture de la piscine pour l’automne prochain

Si ce n’est pas l’une, c’est l’autre.

Évalué à près de 5 000 000$, le lifting dont a besoin la piscine de l’école Henri-Bourassa est «beaucoup plus important que pour l’autre piscine», indique la Mairie de Montréal-Nord qui prend en charge une partie des coûts de ses travaux.

Le chantier permettra d’apporter des correctifs majeurs tant au niveau de la structure, de l’architecture que des systèmes électromécaniques.

«Les pourparlers avec l’arrondissement sont encore en cours afin de déterminer le partage des coûts et la nature exacte des travaux qui seront exécutés», a indiqué Mme St-Onge.

La CSPÎ espère pouvoir rouvrir cette piscine à l’automne 2019, à la suite d’une période de fermeture du bassin pouvant varier de 12 à 18 mois.

Afin de ne pas priver les amoureux de la nage des deux seules piscines couvertes de l’arrondissement, la piscine Henri-Bourassa sera maintenue ouverte tant que celle de Calixa-Lavallée n’aura pas été remise en service.

 

 

 

Articles similaires