Communauté

Huit femmes d’exception décorées à Montréal-Nord

Huit femmes d’exception décorées à Montréal-Nord
Photo: Youri NabbadLes huits femmes décorées à l'occasion de la Journée internationale du droit des femmes, accompagnée du député fédéral Emmanuel Dubourg ainsi que de Chantal Rossi (à gauche), conseillère d'arrondissement, et de Christine Black (à droite), mairesse de Montréal-Nord.

Pour la deuxième année consécutive, des personnalités féminines de Montréal-Nord ont été mises à l’honneur à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. La cérémonie a pour objectif de souligner le travail de femmes influentes de l’arrondissement.

«Je souhaite que cela devienne une tradition chaque année, car ici, dans le comté de Bourassa et à Montréal-Nord, nous avons des femmes d’exceptions», souligne le député fédéral  Emmanuel Dubourg.

Dans les locaux du Carrefour jeunesse emploi de Montréal-Nord, huit femmes issues du milieu communautaires ont été mises à l’honneur pour leur travail et leur implication au sein de la communauté nord-Montréalaise.

Ainsi, Micheline Cantave, Gaetana Colella, Julie Demers, Kerline François, Khadija Jyad, Diane Lecouëdic, Pierre-Anne Mandato et Brunilda Reyes, ont chacune reçu une décoration des mains du député fédéral du comté de Bourassa.

«Ce sont des personnes qui s’investissent énormément à Montréal-Nord, soutient Emmanuel Dubourg. Le parcours de ces femmes est exceptionnel et reflète le côté très diversifié, multi-ethnique et dynamique de notre territoire.»

 

  • Brunilda Reyes, qui a fondé l’organisme les Fourchettes de l’espoir il y a 12 ans : «C’est tout un honneur, et j’espère que ce type de cérémonies va servir de modèle afin que les femmes continuent de s’impliquer pour notre communauté, explique-t-elle. J’ai connu les années noires à Montréal-Nord, et je trouve que désormais on est dans un élan très positif à Montréal-Nord, où l’on ose faire des choses extraordinaires. La relève est assurée.»

 

 

 

 

 

  • Julie Demers, directrice de la Coop solidaire éco-nord : «Cela fait 30 ans que je suis à Montréal-Nord, et nous sommes de plus en plus reconnues et entendues, même s’il reste du travail à faire, souligne-t-elle. Nous avons la première femme mairesse de Montréal-Nord, un conseil d’arrondissement composé de beaucoup de femmes, je pense que toutes ces personnalités féminines apportent beaucoup de changement ici.»

 

 

 

 

 

  • Micheline Cantave, qui dirige le Centre des femmes interculturel Claire, organisme communautaire à l’écoute des femmes en difficulté, ayant également un volet favorisant l’intégration des femmes immigrantes : «Pour nous, c’est une journée de réflexion, qui nous permet de constater le chemin parcouru et celui qu’il reste à faire, détaille Micheline Cantave. C’est une tape dans le dos encourageante, qui nous motive à poursuivre le travail, car il reste des choses à faire et la réalité n’est pas toujours facile ici à Montréal-Nord.»

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *