Montréal-Nord

Montréal-Nord encadre l’art mural

Montréal-Nord encadre l’art mural
Photo: Olivier Faucher / Guide de Montréal-NordL’une des seules murales de Montréal-Nord se trouve sur l’École secondaire Lester B. Pearson.

Si l’art mural fait désormais partie du paysage du centre-ville montréalais, il tarde à s’étendre aux arrondissements comme Montréal-Nord. Toutefois, une augmentation des soumissions de projets de murales a convaincu l’arrondissement de se doter d’un règlement pour encadrer cette forme d’art public.

Une dizaine de projets de murales ont été soumis à l’arrondissement durant la dernière année. C’est ce qui a poussé l’arrondissement à se donner un encadrement pour être en mesure d’approuver ces projets en se basant sur des balises claires. «On s’est rendu compte qu’à part pour les graffitis, il n’y avait rien dans nos règlements [pour encadrer les murales], souligne la mairesse de Montréal-Nord, Christine Black.

Parmi ces balises, le contenu des murales ne pourra pas «véhiculer de message à connotation politique, religieuse, raciale ou sexuelle, qui soit à caractère discriminatoire, haineux, injurieux, agressif, insécurisant, intolérant ou offensant».

Sur la carte disponible sur le site du programme d’art mural de la Ville de Montréal, il n’y a que quatre murales qui ont été recensées à Montréal-Nord.

Or, l’arrondissement dit en compter quelques autres, dont une sur l’école Lester B. Pearson. Au total, le nombre de murales à Montréal-Nord serait sous la barre des 10. «Nous n’avons pas discuté de notre présence sur la carte [mentionnée précédemment] pour les prochaines murales, mais on pourrait effectivement y inscrire nos murales», indique Daniel Bussières, chef de division des communications de l’arrondissement.

Un comité d’évaluation sera chargé d’approuver les projets de murales qui lui seront soumis.

Selon la mairesse, le règlement s’est inspiré des autres arrondissements ayant déjà instauré leur propre règlement sur les murales.