Culture
15:53 28 juillet 2020 | mise à jour le: 28 juillet 2020 à 20:40 temps de lecture: 3 minutes

La librairie Racines aura une collection sur le hip-hop

La librairie Racines aura une collection sur le hip-hop
Photo: Archives MétroLa fondatrice de la librairie Racines, Gabriella Garbeau.

La librairie Racines lancera une section de livres sur le hip-hop dans une boutique éphémère de la Plaza Saint-Hubert. S’il advient que celle-ci soit une réussite, Racines pourrait déménager pour de bon dans le quartier.

Depuis trois ans, la librairie Racines est l’une des rares à Montréal à se consacrer à la littérature écrite par des personnes racisées ou portant sur celles-ci.

Le 8 août, Racines élargira sa collection tout en respectant sa mission. Elle lancera une section consacrée à la culture et l’histoire du hip-hop. La section sera située dans l’avant-boutique de l’Ausgang Plaza, sur la rue Saint-Hubert, «au moins» jusqu’au temps des Fêtes, indique la fondatrice de Racine, Gabriella Garbeau.

Collection variée

Pour la libraire, le hip-hop est un genre de musique très connu, mais dont on n’est pas assez au fait de ses origines.

«Je trouve intéressant d’avoir des livres qui parlent des racines et de l’histoire du hip-hop, parce qu’on est beaucoup dans des débats d’appropriation [culturelle] et de racisme systémique, donc c’est important de toujours retourner à la source pour comprendre d’où vient le mouvement», explique-t-elle.

Pour monter sa section, Mme Garbeau a commencé par inclure les livres qu’ont écrits les rappeurs. Les intéressés pourront lire les livres de 50 cent et de K-mel.

«Au Québec malheureusement, il n’y en a pas autant qu’on voudrait. Il y a Webster et quelques autres», pointe toutefois Mme Garbeau.

Ensuite, la collection comprendra une variété d’œuvres. «Il y a des livres sur l’art, les graffiteurs, des livres critiques sur les pochettes d’album. Tout ce qu’on trouve qui peut être en lien avec le hip-hop, on le met dans la section», souligne la libraire.

Vers un déménagement?

Au départ, la librairie Racines s’était installée à Montréal-Nord afin d’offrir un rare espace d’échanges culturels aux citoyens du quartier.

Après trois ans dans ce quartier, voilà que la librairie pourrait bientôt déménager.

«C’est sûr que si les gens répondent à l’appel et que ça fonctionne bien, la décision pourrait être qu’on [déménage] sur la Plaza Saint-Hubert», indique Mme Garbeau. Elle précise qu’aucune décision finale n’a été prise.

Cette dernière évoque des raisons de déplacements, alors qu’une bonne partie des habitués de la librairie habitent plutôt au centre et à l’ouest de Montréal.

En s’installant à Montréal-Nord, Mme Garbeau aurait aimé avoir plus de soutien des partenaires locaux, notamment de l’arrondissement.

«J’aurais aimé ça que l’arrondissement soit plus impliqué pour nous permettre de rester. Il y a moins de monde qui travaille proche avec nous à Montréal-Nord qu’ailleurs.»

Depuis sa fondation la librairie Racines a été soutenue financièrement à maintes reprises par sa communauté. En juin, une campagne de financement lui a permis d’amasser plus de 40 000$.

Articles similaires