Montréal-Nord

La Maison Brignon-dit-Lapierre enfin ouverte!

Après des années de travail, d’attente et d’investissements, la Maison Brignon-dit-Lapierre de Montréal-Nord a finalement été inaugurée le lundi 31 octobre dernier. La maison aura désormais une vocation culturelle.

« Enfin nous y sommes arrivés», a dit le maire de l’arrondissement, Gilles Deguire, qui était présent à l’inauguration. « Après des années d’efforts, la maison a été citée comme patrimoine national et restaurée.»

La maison, désormais ouverte au public, accueillera des visites historiques commentées, des spectacles variés, des ateliers de création artistique ainsi que différentes activités animées par des conteurs et des comédiens.

Selon la vice-première ministre du Québec et députée de Bourassa-Sauvé, Line Beauchamp, présente lors de l’inauguration, le rôle historique de la demeure est d’une grande importance, rappelant nos origines et notre histoire.

« Un lieu comme celui-ci sert aussi d’hommage aux hommes et aux femmes qui ont construit Montréal, le Québec et le Canada, a-t-elle déclaré. On doit énormément aux gens qui ont passé avant nous. Si on se trouve ici, c’est grâce au travail de beaucoup de personnes. »

Mme Beauchamp a également tenu à souligner qu’un tel lieu pourrait également servir d’outil d’intégration aux nombreux citoyens venus d’ailleurs qui peuplent l’arrondissement.

« Il s’agit d’une date historique pour Montréal-Nord », a quant à lui déclaré Roger Lagacé, président de la Société d’histoire et de généalogie de Montréal-Nord.

Des travaux majeurs

L’investissement total pour la Maison Brignon-dit-Lapierre se chiffre à 1,42 M$, les coûts étant partagés entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal. La majorité des travaux effectués consistaient en la restauration des murs de pierre, de la toiture, de la fenestration et de la charpente.

Ces sommes ont été versées en parts égales, en vertu de l’Entente sur le développement culturel de Montréal. Des travaux complémentaires ont également été effectués par l’arrondissement de Montréal-Nord au coût de 32 000$.

La maison, qui a été construite vers 1770 par le maçon Pierre Guilbault, propriétaire de la terre, a été déclarée monument historique en 2007 par la Ville de Montréal pour des motifs historiques, architecturaux et contextuels. Son architecture, incluant son mur de pierre taillée, est représentative de la fin du 18e siècle et du début du 19e siècle.

Luc Brignon dit Lapierre en a fait l’acquisition vers 1814, la maison étant la propriété de la famille pendant presque cent ans, soit jusqu’en 1912. La demeure est transmise de génération en génération par donation. Plusieurs membres de la famille Lapierre étaient également présents lors de l’inauguration.

Les gens désirant avoir plus d’informations sur les activités offertes peuvent se procurer le programme et le calendrier sur place, mais aussi à la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord, ainsi que sur le site ville.montreal.qc.ca/mtlnord

Articles récents du même sujet