Actualités

Rare défaite des Lions

Rare défaite des Lions
Photo by: Photo: Cités Nouvelles/Robert Amyot

Les Lions midget espoir du Lac Saint-Louis ont subi seulement une cinquième défaite en 19 matches cette saison, dimanche après-midi, alors qu’ils ont dû s’incliner 5-2 face à l’Intrépide de Gatineau, à Dollard-des-Ormeaux.

«L’indiscipline nous a fait mal un peu. Mais on a également beaucoup de blessés. On évoluait avec cinq joueurs affiliés. Ce sont des joueurs bantam de 14 ans qui se mesurent à des joueurs de 15 ou 16 ans. En plus, on affrontait une équipe excessivement bonne, bien préparée avec un jeu de transition incroyable», indique l’entraîneur-chef des Lions, Giovanni Iasenza.

Les deux équipes profitent de bonnes chances de marquer en première période. Au début de la 11e minute, l’attaquant Liam Hodgson marque d’un bon tir des poignets de l’enclave pour donner les devants aux Lions.

Avec moins d’une minute à faire en première période, l’Intrépide réplique en supériorité numérique. Xavier Martine profite d’une belle passe de Thomas Côté pour niveler la marque.

Gatineau prend les devants avant la fin de la première période. Posté devant le but, Julien Arruda capitalise sur une passe de Marc-Antoine Séguin.

Les Lions sont punis cinq fois en deuxième période, ce qui complique leurs efforts pour égaliser. De son côté, l’Intrépide se montre opportuniste. Laissé seul dans l’enclave, le capitaine, Samuel Emery fait 3-1 pour Gatineau à 9:16 du deuxième engagement.

Posté à l’embouchure du but adverse, Thomas Côté accepte une passe de Samuel Emery avant de porter la marque à 4-1. Puis l’Intrépide en rajoute avant la fin de la période, en supériorité numérique.

Après une passe transversale, Matis Lapointe décoche un tir sur réception qui ne laisse aucune chance au gardien des Lions, Justin Katz. Ce dernier était venu en relève au gardien partant, Anthony Greco, après le quatrième but de l’Intrépide.

Troisième période
Les Lions commencent la troisième période en force. Alessio Raso marque sur un retour de lancé de George Kolovos lors de la première minute de jeu.

Greco tient le fort pour les Lions en troisième, résistant notamment à une échappée et à une descente à deux contre un.

Mais le Lac Saint-Louis ne sera pas en mesure de remonter la pente, malgré leur intensité et leur robustesse.

«Ils ont deux des trois meilleurs joueurs de la ligue en Raso et Hodgson. C’est difficile de contrer ces joueurs. Mais nos gars ont démontré une belle éthique de travail et ont respecté le plan de match. On a été patient. On a attendu nos chances et on en a profité au bon moment», indique l’entraîneur-chef de Gatineau, Richard Junior Leduc.

Au terme des matches du week-end, les Lions occupent le sixième rang au classement général de la ligue, quatre points devant l’Intrépide de Gatineau.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *