Local
12:21 11 juin 2020 | mise à jour le: 11 juin 2020 à 12:21 temps de lecture: 3 minutes

Guitares Godin sauvé par les ventes en ligne

Guitares Godin sauvé par les ventes en ligne
Photo: GracieusetéRobert Godin (au centre) a laissé la direction de la compagnie entre les mains de son fils Simon (à sa gauche), chargé du design, et de Patrick, qui gère surtout les ventes à l’international.

La fermeture des commerces non-essentiels, notamment les marchands d’instruments de musique, a affecté le manufacturier de guitares Godin, dont le siège social est à Baie-D’Urfé. Mais les ventes en ligne ont représenté un créneau capital pour l’entreprise qui écoule environ 150 000 guitares par année dans près de 100 pays.

«Ça nous a sauvés. Il y a une belle progression chez certains détaillants. C’est sûr que le consommateur ne pouvait pas aller dans les magasins. Mais, en même temps, le confinement a donné un regain de popularité au fait de jouer d’un instrument de musique. Pas seulement la guitare, mais le piano et la batterie aussi», indique le fils le dirigeant de l’entreprise familiale, Patrick Godin.

Après avoir dû mettre à pied temporairement les travailleurs des usines situées dans les Cantons de l’Est et les Bois-Francs, Godin a commencé à réintégrer progressivement ses employés à partir du 11 mai.

«Il a fallu réorganiser toute la ligne de montage avec la distanciation physique, la salle de pause et les toilettes. On avait des guitares de prêtes, un certain coussin d’inventaire. Mais ce coussin a vite fondu. On a été bien content de recommencer à travailler», souligne celui qui s’occupe principalement des ventes et des exportations.

Guitares Godin: un succès

Avec son frère Simon, Patrick a pris en mains les destinées de la compagnie que leur père Robert a fondée dans les années 1970. Leur succès, malgré les embûches, dont un incendie majeur qui rase une usine et un défaut de fabrication en raison d’un problème de colle, fait pâlir de jalousie des grandes multinationales.

Au bureau-chef de l’avenue Clark-Graham se trouvent l’administration, le service à la clientèle, le service des retours et la comptabilité.

Le fabricant, qui vend majoritairement des guitares acoustiques, doit composer avec un marché qui est assez stable en raison de la faible augmentation du nombre de guitaristes. Godin doit donc chercher à soutirer des parts de marché à ses compétiteurs pour assurer sa croissance.

Mais les guitares «made in Québec» ont toujours la cote auprès de grands artistes comme Paul McCartney, Roger Waters et Bruce Springsteen.

1972

Robert Godin, originaire de l’arrondissement Villeray, a fondé son entreprise de manufacture de guitares en 1972. C’est avec Normand Boucher, rencontré dans une partie de chasse, qu’il crée sa première guitare.

Articles similaires