Ouest-de-l'Île
12:10 23 février 2021 | mise à jour le: 23 février 2021 à 12:10 temps de lecture: 3 minutes

Introductions par effraction à répétition

Introductions par effraction à répétition
Photo: SPVM

Huit suspects ont été arrêtés et cinq armes ont été saisies en lien avec trois introductions par effraction en autant de jours à la même adresse de la rue Davignon, à Dollard-des-Ormeaux.

Au cours des dernières semaines, James Inniss Carr avait attiré l’attention des policiers en publiant des vidéos sur les réseaux sociaux en possession d’armes à feu et de sommes importantes en argent comptant.

Le 11 février, les enquêteurs qui faisaient le guet non loin de l’édifice voient le jeune homme de 19 ans et un adolescent de 17 ans quitter avec de gros sacs. Ils ont été interceptés peu de temps après sur l’autoroute 401 par la Police provinciale de l’Ontario (OPP). Deux pistolets sont saisis. Les deux individus devront faire face à la justice ontarienne.

Plus tôt cette journée-là, quatre hommes avaient été arrêtés par les policiers de Montréal à cette même adresse à la suite d’une tentative d’invasion de domicile. Un pistolet et des munitions ont découvert dans leur véhicule. L’un des suspects, Andrew Charles Hopkins âgé de 27 ans, portait l’uniforme d’une entreprise de messagerie. Il aurait possiblement tenté de se faire passer pour un livreur.

Avec ses présumés complices, Kenneth Klare, 45 ans, Mark Croney, 27 ans et Jérôme France, 26 ans, ils ont comparu au palais de justice de Montréal pour diverses accusations liées à la possession d’arme à feu, bris de conditions et tentative de complot.

Coups de feu

La résidence de la rue Davignon était vraisemblablement d’intérêt puisque le 13 février, des patrouilleurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) répondent à un appel une fois de plus à cet endroit. À leur arrivée, les suspects prennent la fuite.

L’un d’eux fait feu en direction des policiers. Un large périmètre de sécurité est alors mis en place. Le Groupe tactique d’intervention (GTI) ainsi que l’escouade canine sont mobilisés.

Les autorités réussissent finalement à mettre la main au collet de Patrick Beaudin, âgé d’une quarantaine d’années, et de Teshy Jones, âgé de 19 ans. Deux armes à feu sont saisies au cours de l’opération.

Les deux hommes ont comparu au palais de justice de Montréal le 17 février pour répondre à des accusations de possession d’armes, d’introduction par effraction, de vol qualifié et de séquestration. De plus, Patrick Beaudin fait face à une accusation de tentative de meurtre.

On ignore s’il y a un lien entre tous ces individus et les événements.

Articles similaires