Ouest-de-l’Île

10 000 souhaits pour les aînés

Deuxième mouture de l’activité «CoHOHOpérons»

L’isolement touche de nombreux aînés. Afin que ceux-ci se sentent un peu moins seuls en cette période des Fêtes, près de 10 000 cartes de souhaits, confectionnées par la communauté, leur ont été remises.

Le projet «CoHOHOpérons» a été initié par Desjardins, en 2011. L’an passé, 9200 jeux et jouets destinés à des jeunes de 0 à 17 ans du Grand Montréal ont été amassés. Cette fois-ci, l’organisation a plutôt sollicité la générosité de la population pour égayer les Fêtes des personnes âgées.

L’invitation a donc été lancée dans les écoles primaires, les garderies, les centres de la petite enfance et les organismes communautaires pour que les gens de tous horizons dessinent, bricolent ou rédigent des cartes de Noël. Au total, ce sont un peu plus de 10 000 souhaits qui leur ont été transmis.

«Il s’agit d’un projet intergénérationnel pour rejoindre tout le monde. À l’aube de l’année internationale des coopératives, on voulait remercier les personnes âgées qui ont bâti Desjardins et la société. Il s’agit d’une petite pensée pour le temps des Fêtes. On n’avait pas envie de demander de l’argent aux gens. Les cartes de souhaits sont simples à réaliser. On prend plaisir à les faire et à les recevoir», indique Marie-Ève Moreau, agente de communication et adjointe à la direction générale chez Desjardins.

Les cartes ont été remises aux 438 «Vieux amis» de l’organisme Les Petits frères des pauvres, aux usagers de la Popotte roulante ainsi qu’aux personnes habitant des résidences pour aînés.

«Tous les Vieux amis sont dans des résidences différentes. On a donc communiqué avec celles-ci pour savoir si elles seraient intéressées à recevoir des cartes pour leurs membres. On a 25 établissements du territoire montréalais qui ont répondu à l’appel. On s’est aussi associé à la Popotte roulante. Chaque personne qui ira chercher un repas recevra une carte», explique-t-elle.

Articles récents du même sujet