Ouest-de-l’Île

Football collégial: les Islanders en échappent une première

Photo: Rob Amyot/TC Media

Les Nordiques du collège Lionel-Groulx sont venus gâcher la fête lors du match d’inauguration officielle des Islanders du collège John Abbott au Memorial Field à Sainte-Anne-de-Bellevue samedi après-midi alors qu’ils ont vaincu les locaux par la marque de 36-25.

C’est un retour sur terre pour la troupe de Patrick Gregory qui avait largement dominé ses adversaires de deuxième division du Réseau du Sport Étudiant du Québec jusqu’ici. Les Islanders ont obtenu des victoires convaincantes de 41-12, 70-1 et 54-8, tout en accordant seulement 21 points lors des trois premiers parties cette saison.

«Je pense que les revirements nous ont coûté cher. Je donne beaucoup de crédit à Lionel-Groulx. Ils ont bien fait les choses défensivement, a expliqué l’entraîneur-chef des Islanders. Ils ont bien couru le ballon, ils ont été efficaces. On n’a pas pu égaler leur intensité».

Après avoir été dominés par John Abbott 15-13 en première demie, le match a tourné à l’avantage des visiteurs alors qu’ils ont bien contenu la puissante attaque aérienne des Islanders à partir de la fin du troisième quart en plus d’être efficaces et opportunistes en attaque.

«On a apporté certains ajustements en deuxième demie pour contrer leur attaque aérienne parce qu’on savait que c’était une grosse équipe. Les gars ont bien répondu et on voulait jouer physique et c’est exactement ce qui s’est produit», a dit l’entraîneur-chef des Nordiques Éric Marier.

Le vent tourne
Tout avait pourtant bien commencé au troisième quart pour les Islanders. Nory Volny, grâce à une réception de 59 verges a pu lancer les Islanders en avant 22-13 après le converti à la deuxième minute de jeu. John Abbott portait même son avance à 25-16 à 9:12 du troisième quart à l’aide d’un placement de 22 verges du botteur John Junior Molson.

Le jeu au sol des Nordiques a cependant été efficace par la suite, marquant 20 points sans riposte pour l’emporter.

Le quart-arrière Félix Garand-Gauthier a donné le coup d’envoi de la remontée avec un touché sur une course de deux verges avec 2:31 à faire au troisième quart et le porteur de ballon Donavan Martel en a ajouté deux autres au quatrième quart pour assurer la victoire des siens.

Articles récents du même sujet