Outremont & Mont-Royal
17:30 6 janvier 2021 | mise à jour le: 6 janvier 2021 à 17:37 temps de lecture: 4 minutes

Murales: musée à ciel ouvert dans les rues du Mile-End

Murales: musée à ciel ouvert dans les rues du Mile-End
Photo: Gracieuseté – MUCada gotita cuenta (6121, rue Hutchison)

Si vous êtes du genre à avoir la bougeotte, mais souhaitez aussi en apprendre davantage sur l’histoire et la culture de Montréal, partez à la découverte de l’art urbain. Comme les rues et les ruelles regorgent de petits bijoux, voici un circuit accessible dans les dédales du quartier du Mile-End, qui regorgent de ces murales, des beautés cachées, parfois touchantes, parfois majestueuses ou amusantes.

Cada gotita cuenta

murale Cada gotita cuenta
Cada gotita cuenta (6121, rue Hutchison)

Après avoir récupéré un bon chocolat chaud ou une pâtisserie à la Boulangerie Cheskie ou au Caffè della Pace, débutez avec Cada gotita cuenta, réalisée par Julio Cesar Moreno en 2009. En écho à un projet similaire au Nicaragua, l’œuvre du parc Toto-Bissainthe a comme objectif de sensibiliser la communauté aux enjeux liés à la préservation et l’accès à l’eau. Elisa Monréal et Peru Dyer ont assisté l’artiste.

Stare

Stare_Simon Bachand_2016
Stare (5700, boulevard Saint-Laurent)

Direction boulevard Saint-Laurent, dans l’arrondissement Plateau – Mont-Royal pour un deuxième arrêt. Le mur de Stare de Simon Bachand illumine depuis 2016 le petit lot du CPE La Mère l’Oie, tout à côté d’un stationnement. L’artiste montréalais a signé plusieurs autres murales, notamment sur la rue Ontario Est.

McLaren en cinq temps

McLaren_en_cinq temps
McLaren en cinq temps (5665, boulevard Saint-Laurent

Un pâté de maisons plus loin, toujours sur Saint-Laurent, MU rend hommage au réalisateur Norman McLaren, précurseur dans le domaine du cinéma d’animation. Inspirée de son court métrage de 1968 Pas de deux, Jason Cantoro et Annie Hamel ont composé une œuvre vibrante et fluide, représentant des danseurs en mouvement.

Cette murale fait partie de la collection Les bâtisseurs culturels montréalais, initiée en 2010 pour reconnaître la contribution des créateurs de la métropole de divers origines et disciplines.

Le cercle des saisons

murale Le cercle des saisons
Le cercle des saisons (5230, rue Saint-Dominique)

Afin de donner une cohérence à l’ensemble des travaux de réaménagement, de verdissement et de sécurisation entrepris dans le secteur Fairmount/Saint-Dominique, tout juste en face de l’école secondaire Saint-Louis, l’arrondissement a sélectionné l’artiste italien Fabio Schirru, alias Tellas. Celui-ci est réputé pour son esthétique végétale et sa vision intime des éléments du paysage naturel inspirée de la Sardaigne où il a grandi.

Hommage à Mordecai Richler

Murale
Hommage à Mordecai Richler (19, avenue Laurier Ouest)

MU a souhaité rendre hommage au grand écrivain, romancier, essayiste et scénariste, Mordecai Richler, dans le cadre du 15e anniversaire de sa disparition ainsi que du 85e de sa naissance. L’endroit privilégié pour accueillir cette murale devait sans aucun doute se situer sur la rue Laurier Ouest, à deux pas de la rue Saint-Urbain, où Mordecai Richler a grandi. De nombreuses scènes typiques du quartier se retrouvent dans une multitude de ses romans. La murale a été réalisée en 2016 par Dominique Desbiens et Bruno Rouyère.

Cette murale fait aussi partie de la collection Les bâtisseurs culturels montréalais.

Autres adresses d’intérêt

Quai des arts
Par En Masse – 2011
Théâtre Espace GO (4890, boulevard Saint-Laurent)

Germaine (hommage à Michel Tremblay)
Par Rafael Sottolichio – 2013-2014
4625, rue St-Dominique

Les conteurs
Par Richard Morin – 2011
École nationale de théâtre du Canada (360, rue Laurier Est)

Sportifs
Par Cécile Gariépy -2018
1050, chemin Dunkirk

• //\\//\\
Par Ilana Pichon – 2015
1757, boulevard Graham

Les Hommes de Lettres
Par Sapere Aude – 2017
1967, boulevard Graham

MU est un organisme ayant reçu de nombreux prix. Depuis sept ans, son but est de transformer Montréal en musée à ciel ouvert avec plus de 80 murales d’envergure dans 15 quartiers. En juillet, MU lançait le projet « l’art de la distanciation », ou comment transmettre un message de façon artistique, d’être résilient et faire travailler les artistes.

Articles similaires

11:41 1 septembre 2020 | mise à jour le: 1 septembre 2020 à 12:01 temps de lecture: 1 minutes
Création collective