Outremont & Mont-Royal

Rachel Bendayan, candidate libérale dans Outremont

La député sortante et candidate dans la circonscription d'Outremont, Rachel Bendayan Photo: Gracieuseté

Il y a quelques années, en 2015, Rachel Bendayan quittait le cabinet d’avocats pour lequel elle travaillait depuis plus de 10 ans, afin de se lancer dans la politique. Aujourd’hui, la députée libérale sortante d’Outremont se représente dans la circonscription dans le cadre des prochaines élections fédérales.

Lorsqu’elle était encore avocate, Rachel Bendayan était spécialisée en arbitrage et en commerce international. Son changement de carrière se traduit par une volonté de s’impliquer directement dans la collectivité. « Je me suis lancée en politique pour pouvoir servir ma communauté, afin d’être là pour mes voisins et mes voisines », explique la candidate, qui a grandi à Côte-des-Neiges et habite aujourd’hui à Outremont.

L’une des priorités de la candidate relativement aux enjeux de la circonscription est la question environnementale. Elle souhaite continuer à mettre en place des actions pour s’attaquer aux changements climatiques, comme la taxe carbone qui vise à atteindre la carboneutralité.

Son deuxième engagement concerne le meilleur contrôle des armes à feu, alors que le gouvernement Trudeau avait banni les armes d’assauts en 2020. Rachel Bendayan aimerait continuer à renforcer cette réglementation en s’attaquant aux armes de poing. La candidate s’engage à soutenir les populations vulnérables, avec des allocations et de l’aide pour les familles et les aînés. La crise du logement est aussi un problème qui touche la circonscription. Rachel Bendayan encourage la bonification de la stratégie gouvernementale qui vise à faciliter l’accès à des propriétés avec plusieurs actions, comme la construction de bâtiments, la réduction des frais hypothécaires, et la mise en place d’une charte des droits des acheteurs.

Articles récents du même sujet