Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
11:47 24 février 2018 | mise à jour le: 24 février 2018 à 11:50 temps de lecture: 2 minutes

CRER: Ouverture en mars et une facture anticipée qui augmente encore

CRER: Ouverture en mars et une facture anticipée qui augmente encore
Photo: TC Media | Ralph-Bonet Sanon

La Ville de Montréal-Est estime maintenant devoir dépenser plus de 23 M$ de fonds publics pour les travaux de rénovation et d’agrandissement du Centre récréatif Édouard-Rivet (CRER).

Les élus municipaux ont autorisé des dépenses de 3,5 M$ mercredi. Les dépenses incluent 1,1 M$ pour des travaux de terminaison et près de 2,4 M$ pour des travaux de bonification.

À l’origine, le projet bénéficiait d’un budget estimé à 17,4 M$. En novembre dernier, le conseil municipal a autorisé une dépense additionnelle de près de 2,9 M$, faisant monter le budget à 19,5 M$.

Selon le maire Robert Coutu, les risques de voir la facture grimper à nouveau sont «minces».

«Les membres du conseil veulent livrer un CRER de qualité aux citoyens pour plusieurs années. Ils en seront bien fiers une fois qu’ils l’auront visité. Ils pourront pleinement en profiter», a-t-il fait valoir.

Fréquenté par des milliers de résidents de Montréal-Est et des arrondissements montréalais environnants, le CRER devait rouvrir en septembre dernier.

Ouverture partielle en mars
Par ailleurs, après un an et demi de travaux, le CRER rouvrira finalement ses portes le mois prochain, mais de manière partielle, a annoncé le maire Coutu.

Les activités reprendront graduellement dans l’établissement puisque certains travaux ne seront pas terminés lors de l’ouverture.

La date officielle de l’ouverture partielle reste à confirmer.

Les travaux
Les travaux au CRER comprennent la réfection complète de la piscine, le remplacement du système de réfrigération au fréon de l’aréna à un système à l’ammoniac, la réfection de la plomberie, de l’électricité, de l’extérieur du bâtiment, de l’entrée principale, des bureaux et des salles, l’ajout de salles multifonctions et de vestiaires sportifs et l’amélioration de l’accessibilité.

D’après ses gestionnaires, plus de 1100 personnes participaient à ses activités aquatiques, sportives et culturelles, tandis que plus de 1500 joueurs et spectateurs fréquentaient son aréna, avant la fermeture de sa piscine en juin 2015 et d’autres installations l’été suivant.