Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
17:40 14 avril 2020 | mise à jour le: 17 avril 2020 à 15:04 temps de lecture: 3 minutes

Une plateforme en ligne pour acheter 100% RDP-PAT

Une plateforme en ligne pour acheter 100% RDP-PAT

Alors que les commerçants de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles sont eux aussi touchés par une crise sans précédent, les idées fusent pour les sortir du marasme financier. Une plateforme transactionnelle va naître dès le 20 avril pour que les citoyens de RDP-PAT puissent retrouver les produits de leurs commerçants chez eux, depuis leur salon. Son nom ? Biendici.ca.

«On voudrait permettre aux acheteurs de retrouver l’ambiance d’un magasin, la proximité et le conseil personnalisé», explique Marie-Chantale Faucher, présidente de l’agence de marketing numérique Phoenix qui a mis en place la plateforme en collaboration avec l’Association des commerçants et professionnels du Vieux-Pointe-aux-Trembles.

Mettre en avant les commerçants de Rivière-des-Prairies et Pointe-aux-Trembles est une manière de redynamiser le commerce et de « recréer du lien avec les clients », selon Marie-Chantale Faucher. Et de permettre aux commerçants de continuer à faire des ventes. Car selon un sondage de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM), près d’une compagnie sur deux avoue de craindre de n’avoir les reins assez solides pour demeurer en affaires.

Même si pour l’instant le nombre de commerçants de l’arrondissement présents sur cette plateforme n’est pas connu, il s’agira pour eux de bénéficier d’un espace « personnalisé » où ils pourront vendre leurs produits. « Il y aura les produits des commerçants et pourquoi par des visites virtuelles de leurs boutiques », souligne Mme Faucher. La livraison sera assurée par « trois ou quatre livreurs salariés », ajoute-t-elle. L’occasion de créer de l’emploi.

« Recréer du lien »

Seule personne connue à ce jour qui fera partie de cette plateforme, Joanne Paiement, propriétaire d’Huile et vinaigre et présidente de l’Association des commerçants et professionnels du Vieux-Pointe-aux-Trembles. De son côté, elle fonctionnera « par saison » sur cette plateforme en proposant ses produits phares.

Le client pourra retrouver des produits alimentaires, mais pas seulement, selon Marie-Chantale Faucher. « On reste ouvert pour toutes les entreprises, sauf pour la restauration, car ce sont des commandes en temps réel », précise-t-elle.

Joanne Paiement ajoute « qu’il faudra vendre notre projet aux commerçants de l’arrondissement ».

En outre, cette plateforme vise à recenser les entreprises et commerces du territoire, « un peu plus de 700 », évalue Marie-Chantale Faucher. « Même celles qui ont déjà un site à elles pourront avoir leur fiche », rassure-t-elle.

Pour l’instant, ce service rendu aux commerçants est gratuit « pendant la crise », explique la fondatrice de la plateforme. Et il pourrait bien s’étendre à d’autres arrondissement montréalais « voire à d’autres villes », pense Mme Faucher.

Cette initiative se greffe à celles déjà en place pour inciter les citoyens à consommer local. Parmi elles, on compte Le Panier bleu, lancé par le gouvernement provincial, la page Facebook RDPAT je te soutiens ou encore les pages Facebook lancées par les députés du territoire.

Articles similaires