Les promenades en vélo pour les ainés de retour cette année

Les promenades en vélo pour les ainés de retour cette année
Photo: Quentin Parisis - Informateur RDP

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) de la pointe-de-l ’île relance son programme Aînés actifs en vélo en 2019, avec la volonté de desservir encore plus de monde durant la belle saison.

Le projet Ainés actif en vélo propose des déplacements en vélos-taxis, qui peuvent accueillir deux passagers en plus du pilote, pour aller faire une course, se rendre chez un ami ou à un rendez-vous culturel.

Le but est d’offrir un service d’accompagnement en transport actif dans le cadre d’une activité intergénérationnelle et interculturelle entre les mois de juin et de septembre.

En 2018, 958 personnes ont utilisé ce service. Une augmentation significative depuis 2016, l’année de lancement de cette initiative, durant laquelle 426 personnes avaient profité du service.

L’AQDR souhaite naturellement poursuivre sur sa lancée cette année et la coordinatrice, Christine Guillemette, est d’ores et déjà en ordre de marche pour convaincre les bénévoles de prendre part à l’activité cette année.

«Nous avions 21 bénévoles l’an passé. C’est un bon chiffre, mais ce qui est important, c’est leur disponibilité sur l’ensemble du programme», explique-t-elle, invitant «aussi les aînés à participer».

Du travail sur la table

Outre le recrutement de bénévoles, Christine Guillemette est toujours à la recherche de commanditaires, prêts à financer le projet en échange d’un affichage sur les bicyclettes et les dépliants d’informations, car les besoins ne manquent pas.

«Nous aimerions acheter un troisième véhicule, confortable et couvert, mais un tel investissement représente 15 000$, d’autant que nous voudrions idéalement remplacer la flotte déjà en place», détaille-t-elle. Il lui faut aussi assurer l’entretien des véhicules.

La coordinatrice envisage de boucler les partenariats avec les commanditaires «avant le mois de mai» et devrait déposer une offre de service à la mairie de l’arrondissement «très bientôt, vers le début du mois d’avril».