Mercier & Anjou
13:13 28 avril 2020 | mise à jour le: 28 avril 2020 à 13:13 temps de lecture: 2 minutes

Les épiceries veulent simplifier les livraisons

Les épiceries veulent simplifier les livraisons
Photo: Josie Desmarais / Métro Média

La crise du coronavirus pousse les géants de l’alimentation à s’adapter face à l’augmentation des commandes en ligne. Avec son épicerie IGA, le groupe Sobeys a lancé une nouvelle plateforme temporaire de commande en ligne simplifiée pour ses clients, IGA essentiels. Métro a suivi le pas avec son site «Métro priorité».

Après avoir vu le nombre de commandes en ligne augmenter considérablement dû à la situation actuelle, Sobeys a décidé d’offrir «un accès plus rapide, simple et efficace aux consommateurs qui souhaitent se faire livrer leur épicerie», explique Carl Pichette, vice-président marketing chez Sobeys. Pour ce faire, le site IGA essentiels a été créé pour répondre à la demande durant la crise.

Cependant, il est pour le moment réservé aux résidents de l’est de Montréal, soit ceux vivant à l’est de l’avenue Papineau.

«La densité de population et la proximité avec notre premier entrepôt d’IGA essentiels [à Mascouche] nous permettent de croire que c’est le secteur le plus facile à déployer dans cette première phase», indique Pascale Gagnon, relationniste média pour le groupe.

Le service devrait par la suite être étendu à l’ensemble de l’île, d’ici le 11 mai.

Les livraisons s’effectueraient ensuite dans un délai de 24h à 48h.

Du côté de l’entreprise Métro, la plateforme «Métro priorité» traite en premier lieu «les commandes des personnes âgées de 70 ans et plus, à la mobilité réduite, en quarantaine obligatoire et ayant reçu un diagnostic positif à la COVID-19».

Le service est offert dans une vingtaine de succursales montréalaises, certaines proposent une cueillette en magasin ou la livraison.

Produits essentiels

L’épicerie IGA a réalisé une sélection des 150 produits les plus demandés afin d’accélérer le processus d’achat et de livraison sur ce site. Dans chaque catégorie (fruits et légumes, viande et de poissons, produits laitiers …), on retrouve une vingtaine de produits, allant des carottes à la lessive.

La compagnie a également décidé de remettre «5% du montant de chacune des transactions effectuées sur la nouvelle plateforme» aux Cuisines solidaires de la Tablée des chefs.

Articles similaires