Rivière-des-Prairies

Projet Montréal présente son équipe pour RDP-PAT

Les élections municipales se dérouleront le 7 novembre. Photo: Yohann Goyat/Métro Média

La mairesse de Montréal Valérie Plante, a présenté sous le toit de la place publique du parc Saint-Joseph de Rivière-des-Prairies son équipe pour Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles dans le cadre des élections municipales.

L’actuelle mairesse de RDP-PAT, Caroline Bourgeois, sera candidate à sa réélection toujours sous la bannière de Projet Montréal. «En place depuis deux ans, elle a su proposer et mener à bien des projets ambitieux et ainsi faire bouger beaucoup de choses concrètes pour l’arrondissement», s’est exprimée Valérie Plante.

Caroline Bourgeois a fait part de sa confiance en son équipe et se dit déterminée à continuer sa politique de sécurité, de revitalisation et de transport, entre autres sujets.

L’équipe Projet Montréal dans RDP-PAT se compose de cinq femmes et de deux hommes.

L’actuelle mairesse pourra compter sur le soutien indéfectible de Lisa Christensen, actuellement conseillère d’arrondissement, qui, cette fois-ci, vise le poste de conseillère de ville pour le district de Pointe-aux-Prairies.

Henri-Robert Durandisse est candidat au poste de conseiller de ville pour Rivière-des-Prairies et Virginie Journeau fait de même pour Pointe-aux-Trembles.

Les postes de conseiller d’arrondissement sont dans la mire de Daphney Colin (Pointe-aux-Prairies), de Joseph Paglia (Rivière-des-Prairies) et de Marie-Claude Baril (Pointe-aux-Trembles).

Citoyens de RDP-PAT

«C’est un plaisir et un honneur de travailler avec des gens passionnés et impliqués dans leur arrondissement. Mon équipe à RDP-PAT tatoué dans son cœur», a déclaré Caroline Bourgeois.

Une force pour elle et son équipe est que tous sont des résidents de l’arrondissement, a-t-elle souligné. «Une crédibilité certaine» qui va être utile pour aller sur le terrain et convaincre la jeunesse d’aller voter.

«Nous sommes une équipe de terrain qui a développé une certaine expertise auprès de la population au fil des ans», a tenu à ajouter Caroline Bourgeois.

La mairesse de Montréal s’est également réjouie du fait de voir évoluer autant de femmes en politique.

Articles récents du même sujet