Rivière-des-Prairies

Les grandes ambitions d’un ancien du CSJV

Olivier Rioux U16 basket
Du haut de ses 7,5 pieds, Olivier Rioux et ses coéquipiers ont perdu 99-81 face aux États-Unis en demi-finale du championnat des Amériques FIBA U16. Photo: Gracieuseté/FIBA

Ancien élève du Collège Saint-Jean-Vianney, Olivier Rioux poursuit ses études au sud de la frontière, dans une académie prestigieuse qui accueille des étudiants-athlètes venus de partout au monde. Une manière pour lui de poursuivre son rêve de jouer dans la National Basketball Association (NBA).

Olivier Rioux, 15 ans, vient de terminer sa première grande compétition de basketball internationale. Sous les couleurs de l’équipe canadienne des moins de 16 ans (U16), il a participé au championnat des Amériques FIBA qui s’est tenu au Mexique.

«Une très belle expérience et émouvante quand l’hymne a résonné. Pour autant, j’ai encore beaucoup de travail à faire sur mon jeu », commente-t-il.

Ce travail, il devra maintenant l’effectuer sur le campus de la célèbre académie sportive IMG, située à un peu plus de 70 km au sud de Tampa, en Floride.

C’est une chance pour moi, je l’ai saisie. Je suis déterminé à prendre tout ce que je peux prendre

Olivier Rioux, ancien élève du CSJV, étudiant à l’académie sportive américaine IMG en Floride

Ici, il aura l’occasion d’approfondir les enseignements reçus au Collège Saint-Jean-Vianney (CSJV). Le jeune athlète a de bons souvenirs de la concentration basketball. Grâce à elle, il est convaincu de partir du bon pied, notamment en ce qui concerne l’aspect de la préparation mentale.

« C’est une des raisons pour laquelle nous avions choisi ce collège », explique son père Jean-François présent lors de l’entrevue accordée au journal Métro.

Une aide précieuse

Si aujourd’hui Olivier Rioux continue ses études aux États-Unis, c’est en partie grâce à son entourage et ses entraîneurs sportifs.

Le personnel de l’équipe nationale canadienne ainsi que Terry Annilus, responsable de la concentration de basketball au CSJV, ont joué un rôle important dans la poursuite de ses études.

M. Annilus parle d’une « approche personnalisée » auprès de ses élèves. En connaissant mieux leurs objectifs personnels, il est plus facile de les aider à les atteindre. « Aujourd’hui, c’est une satisfaction et une fierté de voir évoluer Oliver », confie le responsable.

« Si j’ai choisi l’académie IMG, c’est en partie pour sa notoriété, sa visibilité, son enseignement et aussi pour les grands athlètes internationaux qui en sont sortis », explique Olivier.

Cette année, 120 élèves pratiquent le basketball au CSJV. Cela représente 10 équipes et deux entraîneurs.

Articles récents du même sujet