Soutenez

"Notre arrondissement ne doit pas être le prolongement du Plateau"

Simon Jolivet, candidat pour Coalition Montréal, répond à la deuxième question de la rédaction : que comptez-vous faire pour retenir les familles dans votre arrondissement ?

C’est d’abord pour garder les familles dans Rosemont – La-Petite-Patrie que je me présente à la mairie pour la Coalition Montréal – Marcel Côté.  Notre arrondissement ne doit pas être le prolongement du Plateau. Les familles doivent pouvoir s’y enraciner durablement. Une famille, c’est un arbre de vie formé de trois générations : les grands-parents, les parents, les enfants. Ces générations doivent poursuivre la quête d’identité propre à RPP depuis son érection… et non pas devenir un lieu de passage.

Malheureusement, le prix des logements et les taxes municipales ont augmenté prodigieusement depuis 2009. La spéculation foncière et la construction de condominiums, trop petits pour un couple avec enfants, ont repoussé locataires et propriétaires vers d’autres quartiers. Sous mon administration, l’arrondissement participera à la stratégie d’inclusion en obligeant tout promoteur construisant 100 unités d’habitation et plus à en réserver 15% à des logements sociaux et 15% à des logements abordables.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.