Lachine & Dorval
10:26 3 avril 2020 | mise à jour le: 3 avril 2020 à 10:26 temps de lecture: 1 minutes

Bouée de sauvetage pour les aéroports

Bouée de sauvetage pour les aéroports
Photo: Messager de Lachine & Dorval - ArchivesLe gouvernement fédéral se prive de millions de dollars pour exempté les aéroports de loyers.

Montréal-Trudeau sera exemptée de paiement de son loyer jusqu’à la fin de l’année. Cette annonce du ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, permettra à Aéroports de Montréal (ADM) d’alléger son fardeau financier.

Ce congé pour les baux fonciers, accordé aux 21 administrations portuaires sous juridiction fédérale, dont tous les aéroports, inclut le mois de mars.

«Cela nous aidera à maintenir une continuité des opérations et des emplois de qualité à YUL, qui demeure un moteur de croissance économique important pour la métropole et tout le Québec», explique le directeur général de l’organisation Philippe Rainville par voie de communiqué.

Les avions sont presque tous cloués au sol en raison du confinement imposé par la pandémie mondiale du coronavirus. «Des conséquences importantes sont à prévoir à court, moyen et possiblement long terme pour toute l’industrie aérienne, qui voit une chute drastique de trafic de passagers», concède M. Rainville.

En comparant avec les données de 2018, l’État se prive de plus de 330 M$.

Articles similaires