Saint-Léonard

Une rentrée universitaire pour les aînés

Photo: Audrey Gauthier/TC Media

Pour une quinzième année, les personnes âgées de plus de 50 ans se retrouvent à Saint-Léonard pour parfaire leurs connaissances générales, avec la rentrée de l’Université du troisième âge.

La popularité de la programmation de l’antenne Saint-Léonard‒Anjou ne se tarit pas alors que les cours sont déjà complets et qu’une centaine de personnes sont inscrites à presque chaque conférence.

«Ça varie un peu chaque session, mais nous avons une bonne adhésion à nos activités. Il n’y a pas de contrainte, ni de leçon, ni de devoir», affirme Michel Bourassa, coordonnateur de l’antenne Saint-Léonard‒Anjou de l’Université du troisième âge.

Même chez la clientèle, on remarque des changements alors que de plus en plus d’hommes participent aux activités.

«Ça permet à des gens de sortir de chez eux, d’élargir leurs horizons, d’apprendre de nouvelles connaissances et de se faire des amis. À notre âge, il est important de rester actif physiquement et intellectuellement», fait valoir M. Bourassa.

Devant cette demande, le coordonnateur croit que l’antenne de Saint-Léonard‒Anjou, qui fête son 15e anniversaire en 2016, restera active pour encore de nombreuses années.

«La demande est toujours là et elle ne fléchit pas. Je ne vois pas pourquoi ça diminuerait», croit le coordonnateur.

Afin de maintenir le taux de satisfaction élevé, les bénévoles évaluent chaque conférence et cours.

«Nous regardons leurs commentaires et suggestions de nos étudiants et nous en prenons compte lors de l’élaboration de notre programmation», dit M. Bourassa.

15 ans
Après avoir souligné en grand son 10e anniversaire, l’antenne Saint-Léonard‒Anjou n’a prévu aucun événement pour célébrer sa 15e bougie.

«L’organisation des sessions est très exigeante. Chaque fin de session, nous organisons des sorties et activités spéciales qui demandent beaucoup de temps aux bénévoles. Nous sommes déjà allés faire des visites de monuments et musées à Québec, Ottawa, Saint-Hilaire et Valleyfeild, dans le passé. Nous avons décidé de ne rien faire de grand cette année et nous verrons pour le 20e anniversaire», mentionne M. Bourassa.

Les cours et conférences pour la session d’automne sont déjà complets, toutefois il est encore possible de s’inscrire pour la session d’hiver. Pour consulter la programmation ou pour s’inscrire, on visite le https://www.usherbrooke.ca/uta/prog/mtl/sla/.

Changements d’horaire
À l’antenne de Saint-Léonard‒Anjou, quelques changements attendent les membres. En effet, les cours donnés habituellement les lundis et les mardis seront désormais exclusivement offerts les mardis. Pour ce qui est des conférences, celles-ci habituellement organisées les mercredis ont été déplacées les lundis après-midi.

«L’arrondissement, de qui nous louons les locaux, avait besoin de leur installation ce qui devenait de plus en plus compliqué. Nous avons alors décidé de changer les journées pour nous assurer d’avoir les endroits souhaités. Je crois que nous avons pris une bonne décision», indique Michel Bourassa, coordonnateur de l’antenne Saint-Léonard‒Anjou de l’Université du troisième âge.

Articles récents du même sujet