Saint-Léonard
17:42 17 août 2017 | mise à jour le: 9 novembre 2017 à 13:54 Temps de lecture: 3 minutes

Le Magasin-Partage: une aide essentielle pour plusieurs parents

Le Magasin-Partage: une aide essentielle pour plusieurs parents
Photo: Audrey Gauthier/TC Media

Pour Ilham et sa famille, le Magasin-Partage de la rentrée de Saint-Léonard est le coup de pouce qu’ils avaient besoin pour le retour à l’école de deux de leurs trois enfants.

Avec le mari qui est aux études, la famille vit sur les prêts et bourses ainsi qu’une prestation sociale de 173$ par mois.

«Mon loyer mensuel coûte 870$ et mon électricité avoisine les 150$ par mois. Je n’ai pas la possibilité de mettre de l’argent de côté pour la rentrée», souligne Mme Ilham, ajoutant qu’elle cache la situation financière à ses enfants pour ne pas les inquiéter.

Lorsque les organisatrices du Magasin-Partage l’ont appelé pour lui confirmer son inscription à l’événement, la Léonardoise était très surprise.

«C’était comme si j’avais gagné à la loto», se rappelle Mme Ilham.

Lors de l’événement, la mère a pu récupérer des effets scolaires, tels que sac à dos, boîte à lunch, cartable et crayons, etc. le tout d’une valeur de 75$ par enfant.

«C’est une grande aide. Juste le sac à dos est un grand pas. En plus de nous aider financièrement, le Magasin-Partage est un soutien moral», mentionne, soulagée, Mme Ilham.

En plus d’un sac à dos rempli, la famille de Mme Ilham a fait des emplettes à seulement 10% du prix. Elle est repartie avec quatre sacs remplis de victuailles qu’elle a payées 6,90$, soit une épicerie d’une valeur de 69$ en magasin.

«Ils font encore plus d’économies, car nous vendons les produits à moins de 10% du prix. La margarine est vendu à 0.20$, ça fait longtemps qu’on ne là pas vu à 2$ en magasin», indique Marie-Ève Langlois, de Concertation Saint-Léonard, organisme porteur du Magasin-Partage de la rentrée, en collaboration avec la Table de concertation en sécurité alimentaire.

Besoins présents
Le Magasin-Partage de la rentrée de Saint-Léonard est venu en aide à 72 familles, le 16 août dernier. Toutefois, la demande était telle que les organisatrices n’ont pu accepter tout le monde.

«Nous avons référé une vingtaine de familles à Mercier-Est, car nous n’arrivions pas à répondre à la demande», mentionne Mme Langlois.

Le PDQ 42 de la partie

Les cadets du poste de quartier 42 étaient présents au Magasin-Partage de la rentrée de Saint-Léonard pour aider à la tenue de l’événement, mais également pour donner des cadeaux aux enfants.

Articles similaires