Saint-Léonard

Un résident de Saint-Léonard à la télévision pour démystifier l’autisme

Un résident de Saint-Léonard à la télévision pour démystifier l’autisme
Photo: Félix Lacerte-GauthierPatrice Saucier et sa famille participent à l’émission Autisme bientôt majeur. Il sortira également son second livre le 25 septembre prochain.

Père d’un enfant autiste, Patrice Saucier et sa famille, ont pu faire partie de la série documentaire Autisme bientôt majeur, diffusée sur Moi&Cie. Par cette participation, ce résident de Saint-Léonard espère sensibiliser à sa réalité.

À travers la série, d’une durée de 10 épisodes, les familles participantes ont pu s’ouvrir sur la peur de ce qui va arriver une fois que leur enfant atteint l’âge de 21 ans, et leurs attentes par rapport aux services offerts. « [Mon fils] Laurent essai de terminer ses études secondaires pour qu’il puisse avoir un métier, mais la limite pour y arriver, la limite pour tous les services, c’est 21 ans, relate M. Saucier. Après cet âge, l’État se désengage totalement. Ça devient une course contre la montre. »

C’est d’abord grâce à son blogue, qui a mené lieu à un livre, Papautisme, que M. Saucier s’était fait remarquer. À travers ceux-ci, il a pu lever le voile sur sa réalité en tant que père d’un enfant atteint d’un trouble du spectre de l’autisme. Le recrutement pour la série documentaire s’est par la suite fait grâce au bouche-à-oreille.

Journaliste de formation, M. Saucier était habitué d’être à l’arrière des caméras. Se retrouver cette fois à l’avant constituait pour lui une nouvelle expérience. « Avec la série, on est beaucoup dans la sensibilisation, relate M. Saucier. Il y a du travail à faire pour expliquer ce qu’est l’autisme et pourquoi c’est important de faire une place à ces jeunes dans la société. »

Il espère que sa participation permettra de lever le voile sur la réalité des familles telles que la sienne. « La plus grosse crainte est de penser à ce qui arrivera lorsqu’on ne sera plus là, confie M. Saucier. Qui va s’occuper de notre enfant ? On n’est pas éternelle, et la famille immédiate non plus. »

Un second livre

En plus de sa participation à l’émission, Patrice Saucier lancera, le 25 septembre prochain, un livre de fiction, Où vas-tu comme ça…, portant sur le thème de l’anorexie masculine. Il s’agit d’un deuxième livre pour lui. Pour ce faire, il s’est inspiré de sa propre expérience, alors qu’il avait perdu plus d’une cinquantaine de livres sur une période de six mois.

« C’est un sujet qui me travaillait. Je n’ai jamais été satisfait de mon poids, j’ai toujours eu un problème avec ça, confie-t-il. J’ai pu me rétablir et me remettre en question après que ma famille m’ait fait prendre conscience de mon état. »

L’idée lui est restée en tête pendant quelques années, avant que les circonstances ne se prêtent à l’écriture du roman, le personnage du roman devenant en quelque sorte son avatar. À travers son œuvre de fiction, il espère mettre en lumière une réalité méconnue. « Ça a été difficile de trouver de la documentation sur le phénomène dans mes recherches. Il y en a beaucoup sur les femmes, mais très peu sur les hommes. Pourtant, ça existe, et il faut que les hommes apprennent à en parler. »