Saint-Léonard

Une journée pour la population âgée de Saint-Léonard

Une journée pour la population âgée de Saint-Léonard
Photo: Félix Lacerte-GauthierDes élèves du Centre Laurier MacDonald se sont portés volontaires pour offrir des manucures aux aînées.

L’arrondissement de Saint-Léonard tenait jeudi passé sa journée des aînés. Une cinquième édition pour l’événement qui a accueilli de nombreux participants.

« Le but est de faire des activités d’initiation pour que les gens voient ce qui leur est offert et les inviter à y revenir par après, résume Julie Blais, chargée de communication à l’arrondissement. C’est vraiment pour que les aînés puissent, dans un cadre facile, découvrir toutes les activités dont ils peuvent profiter. »

Plus de 300 personnes ont pris part aux activités offertes. « C’est une journée qui est habituellement bien appréciée des aînés, remarque Mme Blais. On essaie de l’améliorer chaque année et de varier les activités en fonction des commentaires qu’on reçoit. »

« Je trouve important de rappeler que les aînés représentent une proportion importante de notre population, souligne le maire de l’arrondissement, Michel Bissonnet. L’arrondissement poursuit ses efforts afin d’offrir une belle qualité de vie [aux aînés] et nous avons à cœur de leur offrir un milieu de vie de qualité et sécuritaire. »

Des activités qui séduisent

Une vingtaine d’organismes locaux étaient sur place afin de se faire connaître auprès de la population âgée de Saint-Léonard. Le vestibule de la bibliothèque a d’ailleurs été transformé en salon s’exposition pour l’occasion. Plusieurs activités, dont de la Zumba, de la danse en ligne et de la boxe adaptée étaient également proposées aux participants tout au long de la journée.

« J’aime beaucoup la journée. Ils sont bien organisés et j’ai pu découvrir plusieurs groupes, comme le Cercle d’artisanat », s’enthousiasme Giovanna

Gilles Girard a pu enflammer le cœur des spectateurs.

Présent sur place, le Centre de formation professionnelle Antoine-de-St-Exupéry offrait gratuitement un service de coiffure aux aînés souhaitant en bénéficier, grâce à l’appui de quelques élèves qui s’étaient portées volontaires. « On est occupé, mais ça se passe bien et les gens sont heureux du déroulement de la journée, remarque Christine Ouellet, qui est enseignante au Centre. Les clientes qui sont venues nous voir étaient intéressées à revenir nous voir à l’école. »

Gilles Girard a pu enflammer le cœur des spectateurs.Pas en reste, le Centre de formation professionnelle Laurier Macdonald était également sur les lieux, afin de proposer bénévolement des manucures. « Nos étudiantes ont pu avoir une expérience avec un type de clientèle différent, puisqu’on reçoit moins de personnes âgées au Centre, relate l’enseignante Nasrin Barona. C’est une expérience enrichissante pour nos filles. »

Gislaine a pu profiter de ces deux services pour prendre soin d’elle. « C’est magnifique ! J’aimerai qu’il y ait plus de journées comme ça dans l’année. »

L’ancien chanteur des Classels, Gilles Girard, a été invité pour clore cette journée d’activités.