Saint-Léonard

Davantage d’éclairage réclamé pour Viau-Robert

Davantage d’éclairage réclamé pour Viau-Robert
Photo: Félix Lacerte-GauthierFrançois Langevin, agent de sécurité pour Concertation Saint-Léonard. Derrière lui, des participants notent sur des cartes les endroits qu’ils jugent problématiques.

Des résidents du secteur près de l’intersection des boulevards Viau et Robert réclament plus d’éclairage pour leur zone, estimant qu’il s’agit d’un enjeu de sécurité.

C’est dans le cadre d’une soirée d’échange organisé par Concertation Saint-Léonard et la Revitalisation urbaine intégrée (RUI) Viau-Robert que les résidents du secteur étaient invités à parler de leur préoccupation en matière de sécurité.

« Ça m’a surpris que l’éclairage soit ressorti comme un sujet aussi important, admet François Langevin, agent de sécurité pour Concertation Saint-Léonard. J’ai l’impression que l’éclairage n’est pas tant déficient, que le problème serait plutôt l’entretien, puisque les lampadaires sont souvent cachés par des arbres. »

« Même en voiture on ne voit pas très bien », s’est désolée l’une des participantes. « Ce n’est pas éclairé, c’est une zone dangereuse », s’est également exclamée une autre femme présente.

Le Progrès a d’ailleurs pu constater au cours de la soirée qu’effectivement, certaine zone était particulièrement sombre.

Autre enjeu qui est ressorti des discussions, celui des attroupements de jeunes près de l’école secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry et près du Domaine Renaissance, qui nuiraient aux sentiments de sécurité des résidents du quartier.

« On va colliger toutes les informations qu’on a reçues hier afin d’établir une carte qui traduirait ses préoccupations », explique M. Langevin.

Une fois cela fait, il prévoit organiser une prochaine soirée d’échange, à laquelle il conviera l’arrondissement, afin d’établir des pistes de solutions.