Saint-Léonard

Lili-Anne Tremblay sera la candidate du Ralliement pour Montréal à la mairie de Saint-Léonard

Lili-Anne Tremblay avait fait une annonce le 10 août dernier afin de dénoncer son expulsion du parti Ensemble Montréal. Photo: /Josie Desmarais/Métro

Lili-Anne Tremblay tentera de ravir la mairie de Saint-Léonard au parti de Denis Coderre, formation qui l’avait écartée de ses rangs cet été. C’est sous la bannière de Ralliement pour Montréal (RPM) qu’elle espère poursuivre sa carrière politique.

L’actuelle conseillère de la Ville du district de Saint-Léonard Est en a fait l’annonce avec son nouveau chef Marc-Antoine Desjardins et plusieurs candidats du RPM.

La candidate a expliqué avoir longuement réfléchi après son éviction « cavalière » d’Ensemble Montréal. L’ appui des Léonardois au cours des deux derniers mois l’a poussée à se présenter aux élections municipales en tant que candidate pour la mairie.

J’ai encore une place en politique, et beaucoup de choses me reste à accomplir ici à Saint-Léonard. Je n’abandonne pas la politique, et je serai de la prochaine lutte électorale municipale.

Lili-Anne Tremblay, candidate aux élections municipales avec Ralliement pour Montréal

De nouvelles ambitions

La politicienne a affirmé être heureuse de rejoindre son nouveau parti tout en louant la vision « progressiste et pragmatique » de ce dernier.

Elle a tenu à souligner également la nécessité d’une solution de rechange en politique municipale montréalaise.

« J’ai rejoint l’équipe de RPM pour construire un Montréal avec un modèle mieux géré, constitué d’arrondissements forts et ambitieux. »

La candidate n’a pas hésité à s’en prendre à Denis Coderre en critiquant son choix de centraliser de nombreuses compétences à la ville-centre, ce qui freinerait le pouvoir décisionnel de chaque arrondissement.

Elle a ainsi affirmé vouloir revoir la répartition de l’enveloppe budgétaire allouée à ces derniers, et de diminuer le nombre d’élus.

L’amélioration des prestations de service, le rehaussement de la qualité de vie citoyenne, la transition écologique, la protection des animaux, et la valorisation de la langue française ont également été mentionnés comme ses principales priorités lors de cette campagne.

Mme Tremblay a annoncé également que la composition complète de l’équipe de RPM qui se présentera aux élections municipales dans Saint-Léonard sera communiquée après le scrutin fédéral.

Articles récents du même sujet