Actualités

Un bâtiment vacant en cadeau géant

Un bâtiment vacant en cadeau géant
Photo: (Photo: Voix Pop - Denis Germain)

À l’aube du temps des Fêtes, l’ancien restaurant asiatique Kam Wing sur la rue Notre-Dame Ouest a été transformé en un gigantesque cadeau. L’enseigne désuète noire et jaune, restée en place malgré la fermeture de l’endroit il y a plusieurs mois, est désormais enrobée d’un large ruban argenté et les vitrines sont décorées d’estampes à thématiques de Noël créées par l’artiste de Saint-Henri Arturo Ayala.

De concert avec l’artiste d’origine mexicaine, la Société de développement commerciale (SDC) – Les Quartiers du Canal a eu l’idée d’emballer ce bâtiment vacant situé à l’entrée de Saint-Henri pour attirer les gens sur l’artère commerciale.

«Ça avait besoin d’être embelli, souligne Andy-Riwan Gernet, coordonnateur communication-marketing à la SDC. C’est un peu comme notre cadeau aux gens qui habitent et visitent le quartier.»

Après avoir dépoussiéré les vitres, peinturé les cadres de fenêtres et nettoyé l’extérieur de la bâtisse, Arturo Ayala et Ghislain Beaulieu, chargé de projets à la SDC dans le quartier Saint-Henri, se sont attelés à la tâche.

Arturo Ayala à l’œuvre

Décorations
Considérant que les emballages-cadeaux traditionnels sont pour la plupart du temps non recyclables, ils souhaitaient se réapproprier ce bâtiment de façon écoresponsable, en ayant recours à du matériel recyclé.

«Nous avons utilisé un isolant pour l’agriculture en serre pour faire le ruban et différents objets pour les estampes, comme du tapis industriel, des matériaux de construction et d’anciennes décorations du Dollarama», explique l’artiste qui se spécialise dans la linogravure, une technique qui consiste à graver des motifs sur un matériel quelconque avant d’y apposer de l’encre et le presser sur du papier afin d’y voir apparaître une image originale.

À travers ses visuels exposés dans les vitrines, Arturo Ayala raconte une histoire: les rennes en pleine séance d’échauffement en vue de la grande tournée, une boule de Noël rouge rappelant les instants passés en famille à décorer le sapin et des verres à cocktails qui s’entrechoquent en cette période festive. On y voit également l’arrivée du père Noël pendant la nuit et les cadeaux au pied du sapin le matin venu.

Un peu plus loin, au coin des rues Notre-Dame et Rose-de-Lima, d’autres estampes réalisées par M. Ayala forment un mur du temps des Fêtes.
Au lendemain du 25 décembre, d’autres images viendront habiller les fenêtres du restaurant Kam Wing et la façade de l’ancien café Rose-de-Lima jusqu’au printemps.

Luminaires
En plus du cadeau géant, la SDC souhaitait illuminer l’artère commerciale de Saint-Henri jusqu’à la fin de l’hiver. Entre l’avenue Atwater et la rue Saint-Augustin, des flammes et boules lumineuses imaginées par la firme Leblanc Illuminations sont maintenant en place sur les lampadaires, alors que le secteur entre les rues du Couvent et Saint-Rémi a son propre parcours lumineux créé par la compagnie ISM ART & DESIGN.

L’arrondissement du Sud-Ouest a octroyé une somme de 65 000$ pour financer ce projet d’embellissement qui s’étale sur près de 1,5 km.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *