Sud-Ouest

La passerelle Atwater fermera pendant deux mois et demi

La passerelle Atwater fermera pendant deux mois et demi
Photo: Voix Pop – Archives

Dès le 13 février, les piétons et cyclistes qui empruntent régulièrement la passerelle Atwater surplombant le canal de Lachine, seront redirigés vers le pont Charlevoix, et ce, pendant 10 semaines. D’importants travaux, dont le remplacement du tablier de béton et du système de drainage, sont nécessaires afin de prolonger la durée de vie de la passerelle datant de 1984.

Plus tôt cette année, l’Association pour la mobilité active du Canal-de-Lachine avait fait part de son opposition au détour exigé par Parcs Canada, le qualifiant de non sécuritaire en raison de l’étroitesse des trottoirs du pont Charlevoix. Pour diminuer les répercussions, l’agence gouvernementale invite les usagers à se déplacer sur le trottoir se trouvant dans le sens de leur traversée.

D’autres options sont aussi à la disposition des usagers pour traverser le canal, telles que le pont Des Seigneurs et la passerelle Sir-Georges-Étienne-Cartier.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Alex

    La fin de votre article semble sortie tout droit d’un communiqué de presse de Parcs Canada. La traversée de la passerelle jusqu’au marché Atwater prend 3 minutes, selon Google Maps. Je vous à considérer leurs « autres options », avec en tête que le canal Lachine est un couloir de vent et que Parcs Canada refuse de le déneiger l’hiver.

    – La passerelle Sir-Georges-Étienne-Cartier est à près d’un kilomètre à l’ouest. Comme la rive nord du canal n’est pas accessible aux piétons, il faut faire un détour de deux kilomètres par Saint-Henri, qui prendra 24 minutes.

    – Le pont Des Seigneurs se trouve lui aussi à près d’un kilomètre à l’est et encore une fois la rive nord n’est pas accessible aux piétons, alors il faut remonter jusque sur Notre-Dame, un détour de 32 minutes.

    Bref, il n’y a pas d’autres options que le pont Charlevoix, et ce dernier est dangereux l’hiver et ne permet pas à certains usagers d’y circuler si l’on croise quelqu’un (poussettes, chaises roulantes, etc.).