Sud-Ouest

Nouveaux espaces corporatifs au Centech

Nouveaux espaces corporatifs au Centech
Photo: Isabelle Bergeron photographe

Établi dans l’ancien planétarium Dow depuis septembre, le Centech, l’accélérateur d’entreprises technologiques de l’École de technologie supérieure (ÉTS), possède dorénavant 10 espaces corporatifs dédiés à l’innovation. L’objectif est de réunir des grandes entreprises avec les startups, les chercheurs et la communauté étudiante qui occupent déjà l’espace afin de générer davantage d’idées et lancer de nouveaux produits sur le marché.

«Ce partenariat permettra aux grandes corporations de prendre un pied d’avance sur leurs compétiteurs et d’intégrer des éléments novateurs dans leurs produits afin de continuer à être des leaders dans leur secteur d’activité», avait lancé le directeur général, Richard Chénier, lors de l’inauguration du nouveau Centech dans Griffintown, à l’automne.

Les cellules corporatives offriront aux organisations un accès privilégié aux experts de tous horizons pour réaliser des projets en lien avec l’innovation technologique. L’équipe du Centech les appuiera également dans le recrutement de stagiaires, en plus de leur offrir une programmation stimulante, qui comprendra notamment des conférences, des ateliers et du réseautage.

«Nous cherchons sans cesse à innover et à repousser les limites de nos produits et services à la fine pointe de la technologie, et nous croyons que collaborer au sein de cet écosystème est un excellent moyen d’y arriver», souligne Hélène V. Gagnon, la vice-présidente aux affaires publiques et communications mondiales chez CAE, une entreprise de Saint-Laurent qui prendra place dans une des cellules corporatives.

D’autres grandes organisations comme Le Port de Montréal, Siemens, Thalès et Ultra ont aussi confirmé leur présence dans les nouveaux locaux.

Appuyer les startups
Les entrepreneurs en herbe bénéficieront de la présence des plus expérimentés, qui pourront partager leur expertise et leur connaissance.

Une contribution financière de 400 000$ de la part du ministère de l’Économie et de l’Innovation sera d’ailleurs destinée à la mise en œuvre du projet Collision Centech – Excubation, qui vise à faire travailler les grandes entreprises en relation plus étroite avec les startups.

«Le ministère accordera également 225 000$ pour le projet d’ajout de cohortes spécialisées en industrie 4.0, ainsi qu’en technologie médicale, de construction et d’agriculture. Le projet vise à créer plus de 15 PME de haute technologie d’ici 2021», a annoncé le ministre de la CAQ, Pierre Fitzgibbon, en marge de l’inauguration des nouveaux espaces le 11 février.

Totalisant 625 000$, ce montant est octroyé dans le cadre du concours Startup Québec du programme d’aide à l’entrepreneuriat.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *