Actualités

Médaille d’or au championnat québécois de patinage artistique

Médaille d’or au championnat québécois de patinage artistique
Photo: Collaboration spéciale avec Danielle Earl

Le couple de patineurs Emmy Bronsard et Aissa Bouaraguia du club de patinage Gadbois a remporté la médaille d’or dans la catégorie de danse junior lors du championnat québécois de patinage artistique, tenu début novembre.

Juste avant la compétition, le duo confiait désirer offrir une performance de calibre aux spectateurs et se concentrer sur l’essentiel, soit la magie de patiner ensemble sous les feux des projecteurs. Ils ont réussi en surpassant leurs rivaux, Hannah Lim et Ye Quan, médaillés d’argent et Jessica Li et Jacob Richmond qui ont obtenu le bronze.

Plus tôt, cet automne, à leur cinquième compétition internationale, ils ont remporté une médaille de bronze en Croatie. «Nous sommes contents, mais nous avons fait quelques erreurs et cela nous incite à travailler encore plus fort», relate le duo.

À leur retour d’Europe, les deux athlètes ont décidé de procéder à quelques changements dans leur chorégraphie. Sur glace, ils enchaînent leurs numéros sous la musique entraînante du célèbre chanteur David Bowie.

Le duo travaille aussi afin de diminuer le stress. «Nous aimons performer ensemble et pour éviter la pression, on doit éviter les erreurs et on tente de s’améliorer à chaque compétition», ajoute le patineur de 17 ans qui étudie au Cégep André-Laurendeau.

Temps pour soi

Lors du week-end de l’Action de grâce, le couple a poursuivi leur entraînement en s’adonnant à des exercices de gymnastique et de ballet. Chacun trouve important de s’accorder une pause. «Je décompresse en allant voir ma famille à Québec ou en allant au cinéma», mentionne Emmy.

Derrière eux, leurs entraîneurs, les anciens champions du monde Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon leur offrent leur soutien. «En compétition, ils nous disent des mots clés comme calme, respirez ou ensemble, et cela nous aide vraiment à relâcher la pression», confie Aissa Bouaraguia.

Entre-temps, le couple redouble d’efforts pour accumuler des points lors des prochaines compétitions. Chaque performance compte. «On court la chance de participer aux Jeux olympiques pour la jeunesse qui se tiennent en janvier à Lausanne, en Suisse», explique Emmy Bronsard, d’un ton enthousiaste.

Les deux patineurs du Sud-Ouest ont une chance sur trois de vivre une telle expérience. En novembre, la Fédération de patinage artistique du Québec devrait confirmer leur participation à l’événement. «On se croise les doigts», confie l’adolescente de 14 ans.